Publié il y a 1 an - Mise à jour le 29.08.2022 - coralie-mollaret - 3 min  - vu 1364 fois

EXPRESSO Le bulletin de notes 2021-2022 de Françoise Dumas

Rentrée scolaire oblige, les hommes politiques gardois ne pouvaient pas échapper au conseil de classe d’Objectif Gard. Chaque jour de la semaine, vous découvrirez leur bulletin de notes à 8h30. Chers lecteurs, vous l’avez compris, Objectif Gard fait sa rentrée et ça va décaper !

Élève : Françoise Dumas

Âge : 62 ans

Classe : Assemblée nationale

Matières

Comportement : 6/20

Françoise, vous êtes une chipie. Cette année, vous avez pas mal critiqué votre copine Valérie Rouverand. Eh, il y a de la place pour tout le monde à Renaissance ! Si la vie politique n'a pas toujours été simple, ce n'est pas une raison pour s'en prendre à vos camarades. Être sur la défensive n'a jamais rendu sympathique. Qu'est devenue la Françoise déconneuse, celle qui aidait les nouveaux députés du Gard ? Prenez un peu exemple sur votre "sœur", Amal Couvreur, qui sait se rendre très populaire.

Éloquence : 9/20

Ça n'a jamais été votre fort. Vous avez les yeux trop souvent rivés sur vos notes et vous perdez en spontanéité. Et les rares fois où vous êtes spontanée, vous vous emmêlez les crayons ! Tout cela manque de travail, ou tout simplement de talent... Et arrêtez avec votre air agacé quand les questions ne vous plaisent pas. Rappelez-vous qu'il est normal de rendre des comptes quand on est un élu de la République.

Stratégie politique : 3/20

Ce n'est pas faute de vous avoir prévenu... Vos absences régulières sur le terrain gardois, couplées à la mauvaise campagne d'Emmanuel Macron, ont logiquement conduit à votre défaite. D’accord vous étiez présidente de la Commission Défense, mais ce sont les électeurs de la première circonscription du Gard qui votaient et non les Français de l’étranger ! Vous avez beau avoir ressorti Juan Martinez du placard, le temps qu'il se dépoussière, il n'a pas trop pu vous aider sur les villages de Terre d'Argence. Dommage... D'autant plus qu'en cas de réélection, vous auriez très certainement été nommée secrétaire d’État.

Projets et idées : 13/20

Vous n’êtes pas une idéaliste. Aux discours grandiloquents et autres plaidoyers à la Jaurès, vous préférez écouter et mettre en relation les gens, qu’importe leur couleur politique. Véritable lionne, vous savez vous battre jusqu'au bout pour parvenir à vos fins. La deuxième prison, finalement implantée à Nîmes au lieu d’Alès, en est un exemple. Rassurez-vous : contrairement à ce que dit votre ex-camarade Annie Chapelier (la fameuse solidarité féminine), vous avez été une députée utile pour votre territoire.  

Respect des engagements : 14/20

Nommée colonel de réserve du 4e R.MAT, il y a six ans, vous avez servi les militaires en leur donnant plus de moyens financiers. Hélas, ils ne vous ont pas renvoyé la pareille. Le Gard étant l’un des départements les plus militarisés de France, leurs voix auraient été précieuses pour votre réélection à l'Assemblée nationale. Par ailleurs, même si vous naviguiez entre l'Afrique et le Moyen Orient, vos professeurs ont toutefois constaté la réactivité de votre équipe parlementaire à Nîmes. Un bon casting.

Moyenne générale : 9/20

Appréciations :

Élue à l'Assemblée pendant dix ans, vous pouvez être fière de ce que vous avez apporté au territoire. Après votre défaite aux dernières législatives, ne vous apitoyez pas sur votre sort et ne faites preuve de véhémence. En politique, c'est le jeu : on perd, on gagne. Après celui des urnes, profitez de cet été indien pour faire un plouf dans votre piscine...

Coralie Mollaret

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio