Publié il y a 1 an - Mise à jour le 30.08.2022 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 841 fois

EXPRESSO Le bulletin de notes 2021-2022 de Nicolas Meizonnet

Rentrée scolaire oblige, les hommes politiques gardois ne pouvaient pas échapper au conseil de classe d’Objectif Gard. Chaque jour de la semaine, vous découvrirez leur bulletin de notes à 8h30. Chers lecteurs, vous l’avez compris, Objectif Gard fait sa rentrée et ça va décaper !

Élève : Nicolas Meizonnet

Âge : 38 ans

Classe : Assemblée nationale

Matières

Comportement : 12/20

Nicolas, cet été vous avez un peu trop bringué lors de la fête votive d'Aimargues ! Si c'est bien de vouloir fêter votre victoire aux élections législatives et de participer à l'économie locale en consommant plus que de raison, c’en est une autre d’enfreindre la loi (relire ici). N’oubliez pas que les responsables politiques doivent montrer l'exemple. Plutôt que la conduite en état d'ivresse, optez pour la bonne conduite.

Éloquence : 13/20

C’est un exercice qui vous sied bien… Peut-être en raison de vos études pour devenir psychologue ? Lors de vos prises de paroles, vous impliquez souvent vos interlocuteurs dans vos propos. C'est bien, ça attire leur sympathie. Mais ne serait-ce pas une technique que vous auriez emprunté au sénateur socialiste Denis Bouad ? Pour une fois qu'il inspire quelqu'un...

Stratégie politique : 17/20

Quelle performance ! Vous avez mis Gilbert Collard et Yvan Lachaud au tapis ! Un coup double et de maître. Ce n'était pas le petit Nicolas... Pourtant, beaucoup vous avaient enterré, mais vous avez prouvé qu’il ne fallait pas vendre la peau du taureau de Camargue avant de l’avoir tué. Ça y est, vous voilà député pour un mandat plein et entier. Vous avez même réussi à faire oublier vos défaites successives aux élections départementales et municipales. Poursuivez sur votre lancée. 

Projets et idées : 13/20

Pendant la campagne, vous avez surtout surfé sur la vague Marine Le Pen qui a fait du pouvoir d'achat son cheval de bataille. Et comme vous êtes à l'aise sur un cheval - vos collègues de l'Assemblée vous appelle d'ailleurs "le Camarguais" -, montrez que vous méritez ce surnom et cravachez pour obtenir de vraies gages d'Emmanuel Macron. Vos professeurs sauront vous rappeler vos promesses concernant l'immigration, le pouvoir d'achat ou encore les questions d’assurance pour les manadiers.

Respect des engagements : 13/20

Si vous vous présentiez pendant la campagne en "réboussier", l'issue des élections législatives en a voulu autrement. Sans majorité absolue, Emmanuel Macron est forcé de négocier aves ses oppositions. L'occasion rêvée pour prouver que votre parti est certes capable de s'insurger, mais aussi de proposer de manière constructive. Pour l'instant, c'est mal barré.

Moyenne générale : 13,6 /20

Appréciations :

À 38 ans, vous êtes l'un des nouveaux visages du Rassemblement national. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien si vous préférez Jordan Bardella à Louis Alliot pour reprendre les rênes du parti. Si vous êtes un élu prometteur au sein du RN, du chemin reste à parcourir. Des résultats dans votre circonscription sont à fournir si vous voulez marquer de votre empreinte ce territoire. Le plus dur ne fait que commencer.

Coralie Mollaret

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio