A la une
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 03.09.2015 - elodie-boschet - 2 min  - vu 333 fois

FAIT DU JOUR Internet : alerte Orange sur Le Vigan

Photo d'illustration.

Le problème ne date pas d'hier. Depuis plusieurs mois, le secteur du Vigan est victime de dysfonctionnements intempestifs du réseau d'Orange. Le maire envisage de porter plainte.

Trop, c'est trop ! Le maire du Vigan, Eric Doulcier, ne supporte plus les pannes récurrentes d'Orange sur son secteur. Ces difficultés, qui concernent à la fois l'accès à Internet et au réseau mobile, existent depuis longtemps. "Il y a deux ans, le sous-préfet avait déjà demandé un rapport sur l'état des équipements du secteur", se souvient l'édile. Des interventions avaient alors été réalisées pour améliorer la qualité du service. Mais la situation ne s'est jamais complètement arrangée. Elle s'est même aggravée cet été, faisant entrer le maire dans une colère noire.

Les ennuis commencent en juin. Pendant trois semaines, les abonnés d'Orange subissent des pertes du réseau mobile. "Les explications d'Orange étaient très techniques. Les pannes étaient apparemment liées aux essaies effectués dans le cadre de l'installation de la 4G", explique Eric Doulcier. Sauf que quelques semaines plus tard, le 5 août, le pays viganais se retrouve sans accès Internet ni téléphone. Le maire raconte : "Les distributeurs automatiques de billets, connectés à Internet, ne fonctionnaient plus. Il n'était donc plus possible de payer par carte bleue ! En pleine saison touristique, c'est une catastrophe pour l'économie locale. Je me souviens que sur une journée, 20 000 euros de chiffre d'affaires ont été perdus dans notre centre commercial". Selon l'opérateur, la panne est due à la section d'une fibre optique suite à des travaux de pose d'une glissière de sécurité à Saint-Martin-de-Londres. "Ce n'est pas Orange qui est à l'origine de cette coupure accidentelle, se défend Véronique Fontaine, directrice des relations avec les collectivités locales du Gard. "Et dès l'incident, des équipes techniques ont immédiatement été engagées pour résoudre le problème. Ce sont des choses qui arrivent", ajoute t-elle.

Mais pour Eric Doulcier, les pannes ne s'arrêtent pas là. D'après lui, le réseau fonctionne "de façon alternative tout au long de l'année". Les explications données par l'opérateur sont nébuleuses. "Les soucis sont liés aux particularités géographiques du territoire mais aussi aux aléas du climat. Les épisodes cévenols de l'automne dernier ont endommagé le réseau et nécessitent encore des interventions", explique Véronique Fontaine. Excédé, le maire envisage tout de même une plainte collective avec les élus du territoire qui subissent aussi le phénomène. "Ce n'est pas un caprice d'élus. Nous avons droit à un accès efficace comme les autres", exige t-il. Pour aborder la question, une rencontre est prévue le 18 septembre prochain au Vigan entre les élus et Véronique Fontaine. Cette dernière promet de "ré-identifier tous les dysfonctionnements potentiels" pour pouvoir faire des propositions d'amélioration aux abonnés qui constatent que le slogan d'Orange dit vrai :"La vie change avec Orange"...

Élodie Boschet

Elodie Boschet

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais