A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 09.01.2019 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 4488 fois

GARD Le papy condamné à 3 ans de prison pour des agressions sexuelles sur ses deux petites-filles

Les fillettes avaient 5 ans pour la plus petite et 11 ans pour l’aînée. Le grand-père a avoué à l'audience des abus sexuels sur ses petits-filles.
(Photo d'illustration) - PHOTOPQR/NICE MATIN

Il n'avait jamais avoué les faits dans l'intégralité et pourtant ses deux petites filles répétaient depuis plusieurs années la même version, sans changer le moindre détail...

Elles dénonçaient leur grand-père paternel qui profitait de leur venue pour abuser d'elles sur le canapé de la maison familiale ou dans le lit conjugal.

Lors de l'audience du tribunal correctionnel de mardi après-midi, le grand-père craque sous les questions du président, Jean-Pierre Bandiera. Alors qu'il avait réfuté une grande partie des accusations, il lance dans un silence de cathédrale : " J'avais un peu menti pour me défendre, mais elles avaient raison", déclare-t-il en demandant pardon à plusieurs reprises.

"Elles avaient raison sur quoi, enchaîne le magistrat. En expliquant les détails, en affirmant que les actes se sont déroulés à de très nombreuses reprises", insiste le président d'audience.

"Oui, j'avais des problèmes sexuels depuis des années. Je voulais savoir s'il y avait une réaction", poursuit le septuagénaire qui a déjà effectué 7 mois de détention provisoire.

Cette histoire a éclaté en août 2015, lorsque la fillette la plus jeune a questionné son papa qui lui lavait le dos : "Tu ne vas pas me faire comme papy", en montrant son sexe. Le papa a demandé des explications à son propre père qui a nié dans un premier temps, avant de reconnaître durant le temps de l'enquête des actes répréhensibles.

Défendu par maître Marc Roux, hier le grand-père, originaire de la région de Bagnols-sur-Cèze, a évité de peu le mandat de dépôt à l'audience qui avait été laissé à l'appréciation du tribunal par le parquet de Nîmes. Il a été condamné à 3 ans de prison ferme.

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais