A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 01.02.2019 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 28408 fois

GARD Un éducateur d'une maison de l'enfance en garde à vue pour des viols sur une pensionnaire de 14 ans

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo archive Objectif Gard

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo archive Objectif Gard

Un éducateur d'un maison pour l'enfance en difficulté a été placé en garde à vue, mercredi, dans le cadre d'une enquête préliminaire dirigée par le parquet de Nîmes.

Il est interrogé au commissariat de Nîmes en prolongation de garde à vue pour " viols par personne ayant autorité sur mineur de moins de 15 ans", confirme le procureur-adjoint, Véronique Compan. Selon les premiers éléments de l'enquête, il semblerait que cet éducateur ait eu à plusieurs reprises des relations sexuelles avec la mineure.

La jeune fille est placée dans cet établissement gardois depuis plusieurs mois. C'est un signalement du collège où elle est scolarisée qui a initié l'enquête pénale. Cet éducateur pourrait faire l'objet d'une présentation au palais de justice de Nîmes afin d'ouvrir une information judiciaire, ce vendredi. Le dossier doit être confié à un juge d'instruction pour la suite des investigations.

La victime a été changée de foyer après la révélation des faits.

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais