A la une
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 26.09.2022 - norman-jardin - 3 min  - vu 8058 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce lundi 26 septembre

Tribune nord du stade des Costières contre Laval (Photo Anthony Maurin). - Anthony MAURIN

Tribune sud du stade des Costières (Photo Anthony Maurin).

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

La triste fin des Costières. Après que le Nîmes Olympique a enregistré sa pire moyenne de spectateurs la saison dernière avec 1 934 personnes (la moyenne sur 19 matches), l’exercice en cours semble être légèrement à la hausse avec 2 669 spectateurs de moyenne sur les quatre premières rencontres (Caen, Rodez, Laval et Bastia). Après les quatre premières réceptions, ils étaient 10 017 à être venus aux Costières l’année dernière, contre 10 675 cette saison. La progression n’est pas spectaculaire et celle-ci devrait probablement baisser avec la fraîcheur de l’hiver. Il convient de prendre en compte qu'en 2021-2022, les Crocodiles ont terminé 9e de Ligue 2 quand actuellement ils sont 17e et relégables. Il y a fort à parier que la rencontre entre le président Rani Assaf et une partie des supporters samedi ne soit pas de nature à remplir les tribunes. C’est donc avec des affluences faméliques que le stade des Costières terminera son histoire.

Coupe de France de football (4e tour)

Aigues-Mortes s'est qualifié à Gruissan 3-0 (photo Facebook Ussafootterrecamargue)

Reçue 6/12. Le quatrième tour de la Coupe de France de football n’a, dans les rencontres concernant les Gardois, réservé qu’une surprise et elle est mauvaise avec l’élimination de Bagnols-Pont (N3) à Montpellier Petit-Bard (R2) 3-3 et 5-4 aux tirs au but. Pour le reste, la hiérarchie a été respectée avec Alès (N2) qui s’impose facilement à Conques (R2) 7-1. Aigues-Mortes (N3) est allé chercher sa qualification à Gruissan (R3) 3-0 et Beaucaire (N3) ne s’est imposé que 1-0 au Vigan (D3). Héros de la compétition la saison dernière, Nîmes Chemin Bas (R1) est passé au détriment de Saint-Jean-de-Védas (R3) 2-0. Rousson (R2) a logiquement éliminé Sud Hérault (R3) 2-0 Enfin, le nouveau petit poucet gardois est Vergèze (R3) qui a gagné à Bessèges (D1) 2-0. C’est en revanche terminé pour Moussac (D2) écrasé par Agde (N3) 6-0, Le Grau-du-Roi (R2) sorti par Narbonne (R1) 3-2 et Val de Cèze (D1) qui est tombé à Paulhan-Pézenas (D1) 4-1. Les six clubs gardois toujours en course joueront le cinquième de tour de la Coupe de France les 8 et 9 octobre prochains. Un tour qui sera marqué par l'entrée en lice des clubs de National.

FF Nîmes MG

Clermont - FF Nîmes MG 1-1 (photo Facebook Clermont Foot 63 Féminin)

Nîmes stoppe l’hémorragie. Après avoir subi deux humiliantes fessées 8-1 face à Thonon-Evian et 8-0 contre Marseille, les Nîmoises ont arrêté le massacre. Elles se déplaçaient hier à Clermont, qui avait également perdu ses deux premiers matches. Cette fois, la défense gardoise n’a pas sombré. Toutefois, les Auvergnates ouvraient le score en première période, mais dans les dernières minutes c’est Fannie Da Cunha qui égalisait pour Nîmes (1-1, 83e). Un but qui ne rapporte que le point du match nul, mais il fait un bien énorme après les premières sorties désastreuses des Nîmoises. En prime, les Gardoises abandonnent la dernière place de la poule à Yzeure et le FFNMG n’a que trois points de retard sur le sixième et dernier des non relégables, Montauban. Dimanche pour le compte de la quatrième journée de D2F, c’est un nouveau déplacement à Saint-Étienne, coleader du groupe après avoir gagné tous ses matchs, qui attend Nîmes Métropole Gard.

Bouillargues HNM

Bouillargues enchaîne. Après s’être imposées à Lomme-Lille 33-27 lors de la deuxième journée de D2F, les Bouillarguaises ont cette fois pris le dessus sur Fleury 30-29. Mais diable que cette victoire a été dure à décrocher. Menées depuis le début de la rencontre, les joueuses de Delphine Cendré accusaient un retard de six unités à un quart d'heure du terme (20-26, 45e). Le BHNM s’est alors fâché en infligeant un 10-3 aux joueuses du Loiret en l’espace de 15 minutes. Le salut n’est venu qu’à 43 secondes de la fin du match avec le but de la victoire marqué par Enola Grollier. Avec ce succès, le deuxième en trois journées, Bouillargues remonte à la 7e place de la D2F, à deux points du leader Saint-Maur. La prochaine journée de championnat est programmée pour le 12 octobre avec la venue de Vaulx-en-Velin à l’Agora de Bouillargues. Mais avant cela, les Gardoises accueilleront Mérignac (D1), le 8 octobre pour le compte du deuxième tour de la Coupe de France.

Norman Jardin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais