Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 14.11.2023 - La rédaction sport - 4 min  - vu 2727 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mardi 14 novembre 2023

Dylan De Oliveira Perreira
Dylan De Oliveira Perreira a vécu son premier entraînement avec les proffessionels - Photo : Norman Jardin

Un petit nouveau, aux origines brésiliennes et portugaises, s’est entraîné avec les Crocodiles ce mardi.

Nîmes Olympique

« Allo maman ! ce matin je me suis entraîné avec les professionnels ! ». C’est avec cette phrase que Dylan De Oliveira Perreira a terminé la plus belle matinée de sa jeune carrière. Né en 2005, d’une maman portugaise et d’un papa brésilien, le Nîmois, qui joue habituellement avec la réserve en Régionale 1, a débuté le football au C.O. Lasallien avant de rejoindre le NO en U10. Le milieu offensif, qui peut jouer attaquant, n’était pas le seul réserviste a renforcer le groupe professionnel lors de la séance de ce matin puisqu’il y avait également Marwane Hermach (milieu défensif), Marowane Khalid (milieu de terrain), Marc Paget (latéral gauche), Zakary Lamgahez (défenseur-central), Clément Masse (gardien de but) et Hugo Ricoux (gardien de but). Pour autant, cela ne veut pas dire que, pour le septième tour de la Coupe de France, Frédéric Bompard va faire grandement tourner son effectif puisque le technicien serait plutôt dans l’idée d’aligner un maximum de titulaires habituels à Roanne (R2), dimanche à 14 heures. Après l'affront subi vendredi contre Versailles (6-0), cela serait terrible de se faire éliminer par une formation évoluant quatre divisions en dessous du NO. 

Ronny Labonne Photo Anthony Maurin
Le carton jaune dont a écopé Ronny Labonne, contre Versailles, pourrait être annulé • photo : Anthony Maurin

Le carton rouge de Labonne annulé ? C’est la question que se posait, ce mardi, le staff de Nîmes Olympique. Quand, au plein cœur du naufrage versaillais (défaite nîmois 6-0), Formose Mendy a été expulsé, personne n’a trouvé à redire. En revanche, quand Ronny Labonne a été prié de quitter le terrain sur carton rouge, les observateurs n’ont pas vraiment compris. Mais tout pourrait prochainement s’expliquer car, selon nos informations, Romain Perpinan, l’arbitre de la rencontre, aurait consigné dans son rapport qu’il avait commis une erreur en expulsant Ronny Labonne. Voilà un élément qui pourrait peser lourd en faveur du joueur nîmois. De son côté, Frédéric Bompard veut croire en la clémence de la FFF (Fédération française de football) : « J’espère qu’ils vont annuler le carton rouge de Ronny. » La commission de discipline se réunit jeudi et elle communique, généralement, ses décisions le lendemain. Mais il convient de rester prudent car la FFF reconnait moins volontiers ses erreurs arbitrales que la LFP (Ligue de football professionnel).

Sanasi Sy photo Anthony Maurin
Touché au dos, Sanasi Sy ne jouera pas en coupe de France à Roanne • Photo : Anthony Maurin

Sy forfait, Diallo ménagé. C’est toujours une douleur au dos qui empêche Sanasi Sy (neuf matches cette saison dont trois titularisations) de s’entraîner normalement. Le latéral gauche est donc forfait pour le déplacement à Roanne dimanche en Coupe de France. L’ancien joueur de la Salernitana aurait pu profiter des suspensions de Mendy et Guessoum, sachant que, dans une défense à trois, il peut évoluer au poste de central gauche. Toujours dans le secteur du couloir gauche, Namakoro Diallo a été ménagé ce mardi matin, mais il devrait reprendre l’entraînement demain (au stade des Antonins). Enfin Patrick Burner et Jonathan Mexique se contentent, cette semaine, d’un entraînement aménagé. Le staff nîmois espère les récupérer pleinement à partir de la semaine prochaine.

OAC

Mahamat tentera de retrouver de la confiance en sélection. • Photo : Corentin Migoule

Abelinti et Mahamat activent le mode international. Moins d'un mois après la dernière trêve internationale à laquelle ils ont pris part avec leur pays respectif, Brahim Mahamat et Arnold Abelinti ont à nouveau quitté Alès pour rejoindre leur sélection. Quatre semaines après un stage de préparation avec le Tchad, le premier nommé va rentrer dans le vif du sujet en entamant les qualifications africaines de la Coupe du monde 2026. Un premier déplacement au Mali attend la sélection tchadienne ce vendredi 17 novembre. Trois jours plus tard, elle recevra Madagascar. L'enjeu est différent mais demeure bel et bien important pour Arnold Abelinti sous le maillot des Yana Doko. L'international guyanais, qui savoure chaque parenthèse internationale comme si c'était la dernière, tentera d'aider les siens à conserver la place de leader du groupe C de la Ligue B en Ligue des Nations Concacaf. Pour y parvenir, la Guyane serait bien inspirée de ne pas perdre ce samedi à Bélize et de l'emporter trois jours plus tard face aux Bermudes. Par conséquent, les deux attaquants manqueront la réception de l'AS Rosador en Coupe de France ce samedi (15h) à Pibarot. Mais Hakim Malek peut compter sur le précieux retour d'Abdoulaye Diaby, meilleur buteur oacien du début de saison, lequel a purgé ses quatre matches de suspension dont on a pu mesurer l'impact.

USAM 

Jean-Jacques Acquevillo est de retour à l’entraînement • photo : Yannick Pons

Acquevillo et Mohab sont de retour. Les arrières Jean-Jacques Acquevillo (34 ans) et Abdelhak Mohab (20 ans) ont fait leur retour à l’entraînement ce mardi. Pour le premier, la blessure était musculaire et pour le second c’est un mollet qui le tenait écarté des terrains. L’international français et l’Égyptien sont, dans un premier temps, en phase de reprise et ils ont rattaqué avec des séances aménagées. Concernant ces deux joueurs, un point sera fait par le staff médical, mais leur participation au match contre Nantes, samedi au Parnasse, est plus qu’incertaine. Avec ou sans Acquevillo et Mohab, l’USAM doit mettre fin à une horrible série de quatre défaites consécutives qui a vue chuter Nîmes à la septième place de Starligue après la défaite de vendredi chez la lanterne rouge Ivry. 

 

La rédaction sport

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio