A la une
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 05.05.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 3921 fois

LÉGISLATIVES 2e circonscription : Yvan Lachaud en pole position pour la Majorité présidentielle

Yvan Lachaud Photo CC/ObjectifGard

Sauf coup de théâtre, selon nos informations, c'est Yvan Lachaud qui devrait être investi par Horizons, le parti de l'ex-Premier ministre Édouard Philippe sous une nouvelle bannière « Ensemble », la plateforme commune qui regroupera toutes les sensibilités proches du président Emmanuel Macron.

Les représentants des mouvements politiques autour du président réélu ont annoncé ce jeudi avoir trouvé un accord d'union d'investiture pour les Législatives, sous la forme d'une confédération rassemblant En Marche, Horizons et le MoDem. Une plateforme présidée par Richard Ferrand, François Bayrou et Édouard Philippe vice-présidents et Stanislas Guerini, le trésorier.

La République en marche devrait présenter 400 candidats, le MoDem de François Bayrou une centaine, alors que le parti d'Edouard Philippe, Horizons, 58 personnalités. Parmi elles, selon nos informations, Yvan Lachaud, l'ex-président de Nîmes métropole et ancien candidat aux municipales de Nîmes en 2020 qui avait été déjà soutenu par Emmanuel Macron. Il devrait porter la bannière « Ensemble » sur la 2e circonscription.

C'est en tout cas ce qui semble tenir la corde à ce stade. Sauf que dans l'état major du mouvement local, on ne confirme rien à cette heure. "Les investitures pour le Gard seront annoncées demain probablement. Pour le moment, Yvan Lachaud est effectivement indiqué. Mais il n'est pas le seul. Il y a également Nicolas Balmelle et une femme." En effet, la Majorité présidentielle souhaite une stricte parité. "À l'échelle nationale, c'est obligatoire. Mais pour le moment, rien n'indique que ce sera le cas, département par département."

Contacté, Nicolas Balmelle assure n'avoir aucune nouvelle concernant sa candidature. "Je n'ai pas eu d’appel à cette heure de Paris… Les choses ne sont pas tranchées pour le Gard. Ce sera décidé sûrement demain."

En début de soirée, ce jeudi, une première liste de 200 candidats devrait être annoncée. Il s'agirait des nouveaux entrants nous dit-on. Le directeur de l'Institut d'Alzon, qui détient des établissements sur cette fameuse 2e circonscription, à Vestric et au Grau du Roi, pourrait y figurer. Ou demain peut-être dans la seconde partie de dévoilement des candidats. Sauf si comme en 2020, un changement de dernière minute soit décidé. "Il n'y a que peu de chance. Yvan Lachaud est dans les petits papiers parisiens. Et Edouard Philippe l'a sollicité directement. À la base, Yvan Lachaud n'était pas demandeur." En attendant l'officialisation, comme pourrait le dire d'ailleurs Yvan Lachaud : "Wait and see." Pas mieux.

Abdel Samari

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais