A la une
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 06.10.2021 - corentin-corger - 3 min  - vu 1020 fois

USAM Dans la souffrance, Nîmes se qualifie en quart de finale

Hesham et les siens ont dû batailler pour se qualifier (Photo Lisa Castres/USAM)

Sanad a inscrit 13 buts ce soir sur le terrain de Dunkerque (Photo Lisa Castres/USAM)

Mené quasiment toute la rencontre et écoeuré par le gardien adverse Bellahcene, auteur de 19 arrêts, Nîmes réussit néanmoins à s'imposer 30-29 sur le terrain de Dunkerque. L'USAM se qualifie ainsi pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. 

Les matches se suivent et ne se ressemblent pas. Cet adage s'est encore vérifié ce soir. Trois jours après s'être baladé dans cette même salle contre Dunkerque (29-21) en championnat, les Usamistes ont retrouvé un adversaire forcément revanchard. Et dès l'entame de match, les locaux montrent un tout autre visage. Ils n'ont visiblement pas digéré d'être mené 8-1 après neuf minutes de jeu il y a quatre jours et ont attaqué cette partie de manière totalement différente. C'est eux cette fois-ci qui font la course en tête et posent beaucoup de difficultés aux Nîmois (9-3, 12e).

Outre le retard au compteur, Jakobsen prend deux minutes et Guigou sort touché au genou. Il fera son retour en fin de partie. Franck Maurice est contraint de prendre rapidement un temps mort (8e) pour stopper l'hémorragie mais l'effet escompté ne se produit pas. La défense dunkerquoise est plus agressive et le gardien Bellahcene est infranchissable. Il enchaîne les parades contrairement à Desbonnet. Le rouge direct reçu par Nagy pour un coup du bras dans le visage de Minel ne perturbe pas les hommes de Patrick Cazal qui conservent cinq à six buts d'avance (13-7, 24e).

Nîmes sans solution jusqu'à présent parvient à redresser la barre en fin de première période porté par Sanad, efficace au jet de sept mètres. L'écart est réduit et la Green team rentre aux vestiaires menée 16-12. Dimanche, à ce même stade, ils gagnaient largement 20-10. Après la pause, la tendance ne s'inverse pas de suite. Bellahcene continue de dégouter les Gardois et particulièrement les deux Égyptiens en s'interposant devant leurs tentatives de penalty (19-14, 36e). Mais le co-leader du championnat, invaincu cette saison toutes compétitions confondues, a des ressources.

Jakobsen sur le fil

Les Nîmois se retroussent les manches et reviennent à trois unités de l'USDK (23-20, 45e) en priorité grâce à Sanad. L'ailier qui a prolongé jusqu'en 2025 cet été est très prolifique en ce début de saison. Ce soir, il dépasse à nouveau la barre symbolique des dix buts marqués en terminant avec 13 réalisations au compteur. Mais le dernier rempart dunkerquois continue de faire des miracles et Nîmes tarde à recoller au score. C'est aussi dans les moments compliqués que l'on voit le statut d'une grande équipe. Consciente de sa force mentale, l'USAM montre plus d'agressivité et réussit à revenir au score à dix minutes du terme (25-25, 51e).

Malgré un Bellahcene impressionnant supplée à deux reprises par ses poteaux, les visiteurs restent à hauteur sans être brillant. Le chassé-croisé se poursuit dans ces dernières minutes. À la 57e, Nîmes prend pour la première fois l'avantage mais Dunkerque égalise dans la foulée. Après un ultime temps mort, place à la dernière possession nîmoise à 29-29. Après un 19e arrêt de Bellahcene, héroïque ce soir, devant Hesham, c'est Jakobsen qui suit et qui offre la victoire aux siens (30-29). Un succès synonyme de qualification ce soir pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Une compétition de retour cette saison dont l'objectif pour l'USAM est d'accrocher un "Final Four". Il ne reste plus qu'un tour à passer et pas des moindres puisqu'il faudra éviter Nantes, Montpellier ou encore le PSG au tirage au sort. Le champion de France en titre qui se déplace samedi (à 20h) au Parnasse pour le choc de cette 5e journée de championnat. Un duel pour la première place pour lequel Nîmes est prêt avec la force d'avoir remporté ses sept matchs depuis le début de saison. Ça promet !

Corentin Corger

Coupe de la Ligue. 8e de finale. Salle : Stade de Flandre. Arbitres : M.M Iltis et Christmann. Dunkerque - USAM Nîmes Gard 29-30. Mi-temps (16-12). Deux minutes à Dunkerque : Marie-Joseph (9e), Nyembo (30e, 35e, 51e), Rahim (38e). Deux minutes à USAM : Jakobsen (5e), Acquevillo (11e), Tobie (24e). Disqualification à Dunkerque : Nagy (11e), Nyembo (51e). 

Dunkerque : Bellahcene (19 arrêts sur 46 tirs), Kieffer (0 arrêt sur 2 tirs) ; Afgour (0/1), Billant (3/4), Nagy (2/2), Avelange-Demouge (3/4 au pen), Tossin, Martinez (2/3), Capelle, Pujol (4/7), Garain (1/4), Rahim (0/1), Marie-Joseph (1/1), Pelayo (4/6), Nyembo (1/1), Imare (8/10 dont 2/2 au pen).

USAM : Paul (2 arrêts sur 7 tirs), Desbonnet (8 arrêts sur 31 tirs); Poyet, Rebichon (2/4), Nyateu (1/4), Jakobsen (2/2), Gibernon, Dupuy, Hesham (7/11 dont 2/3 au pen), Guigou (1/4 dont 0/1 au pen), M. Salou (1/2), Tobie (3/8), Acquevillo, Joblon, Minel (0/2), Sanad (13/18). Entraîneur : Franck Maurice.

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais