Actualités
Publié il y a 10 ans - Mise à jour le 21.06.2012 - tony-duret - 1 min  - vu 83 fois

A9 : Excès de vitesse, demi-tours sur l'autoroute, un chauffard surexcité agresse plusieurs gendarmes

Photo d'archives / Objectif Gard

Photo d'archives / Objectif Gard

Hier, vers 20 heures, sur le tronçon d'autoroute qui relie Uchaud au péage de Grand-Gallargues, un chauffard est pris en excès de vitesse par la Brigade Rapide d'Intervention - BRI - de Nîmes. Plutôt que de s'arrêter, le conducteur, d'origine marocaine qui habite dans l'Hérault, décide de prendre la fuite. Seulement, les forces de l'ordre n'envisagent pas de le laisser filer. Une course poursuite s'engage. A plusieurs reprises, au beau milieu de l'autoroute, l'homme tente d'effectuer des demi-tours ! Bloqué par les gendarmes, il descend de son véhicule et porte un coup de poing au visage d'un militaire. Il se dirige ensuite vers le chauffeur et l'agresse également avant de donner de violents coups de genoux contre la voiture des gendarmes. Devant cette scène ahurissante, des automobilistes interviennent pour maîtriser l'individu. Une patrouille de gendarmerie, qui effectue un contrôle routier un peu plus loin, arrive à son tour. Toutes ces forces réunies parviennent à maîtriser le forcené. Pris en charge par les pompiers, l'homme est transporté vers le CHU de Nîmes. Mais, l'héraultais ne se calme pas pour autant et tente de s'en prendre à un pompier. Il est à nouveau maîtrisé par les deux gendarmes présents dans le camion mais parvient tout de même à blesser légèrement à l'oeil un militaire. Le chauffard, placé en garde à vue, est toujours au CHU de Nîmes. Des prises de sang sont en cours. Elles pourraient peut-être apporter une explication à son comportement.

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais