Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 29.04.2022 - thierry-allard - 1 min  - vu 239 fois

BAGNOLS/CÈZE Le 65e Grand prix bouliste est bien lancé !

Le premier adjoint Maxime Couston, habitué du Gentleman, a la technique (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le député Anthony Cellier et le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet dans leurs oeuvres (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Après deux années de pandémie, le Grand prix bouliste de Bagnols revient enfin pour une 65e édition pour mettre à l’honneur le sport boules, la Lyonnaise pour les intimes. 

Et si le Grand prix à proprement parler avec son plateau de haut niveau débutera ce samedi et se poursuivra dimanche sur la place du Posterlon et dans les boulodromes de la ville, ce vendredi après-midi se tenait le traditionnel Gentleman, dédié cette année à Serge Deleuze, du nom de ce membre de l’Union bouliste bagnolaise décédé il y a trois ans.

Le conseiller départemental Alexandre Pissas en plein lancer (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un lever de rideau mettant aux prises huit équipes de cinq joueurs composées de partenaires, élus, bénévoles et bien sûr joueurs de haut niveau. L’occasion de voir notamment le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet, le député Anthony Cellier, le premier-adjoint Maxime Couston ou encore le conseiller départemental et maire de Tresques Alexandre Pissas montrer de quoi ils sont capables boules en main. 

Le programme complet du 65e Grand prix bouliste est ici. 

Th.A

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais