Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 14.06.2024 - François Desmeures - 1 min  - vu 617 fois

CÈZE Plusieurs communes interdisent la baignade à la suite de prélèvements suspects

La plage du Roy, à Méjannes-le-Clap, concernée par l'interdiction

- François Desmeures

Les intempéries de la fin de semaine dernière ont agité la rivière et ont fait monter les taux de matière micro-biologique. Quelques communes interdisent donc la baignade, en attendant de nouveaux prélèvements de l'Agence régionale de santé. 

La plage du Roy, à Méjannes-le-Clap, concernée par l'interdiction • François Desmeures

Potelières, Tharaux, Méjannes-le-Clap, Montclus et Saint-André-de-Roquepertuis interdisent actuellement leurs sites de baignade, en attendant de nouveaux prélèvements dans la rivière. "Des pré-contrôles ont été faits par l'Agence régionale de santé, explique-t-on au syndicat de rivière ABCèze, alors que normalement, c'est du 1er juillet au 31 août." C'était lundi dernier, entre Saint-Ambroix et Goudargues. 

L'ARS a ainsi retrouvé "des taux élevés en matière micro-biologique. Les pluies importantes de la veille ont mis la rivière en mouvement", explique encore ABCèze. Depuis, ce jeudi, de nouveaux prélèvements ont été effectués qui livreront leurs résultats la semaine prochaine et pourraient donner lieu à la levée des arrêtés d'interdiction. Ce sont les communes qui prennent cette décision, suite aux recommandations de l'ARS. 

François Desmeures

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio