Publié il y a 24 jours - Mise à jour le 29.05.2024 - Corentin Corger - 2 min  - vu 332 fois

GARD Près de 90% des pharmacies fermées ce jeudi

Pharmacie

Seulement 21 pharmacies seront ouvertes demain dans le Gard

- Photo Canva

"On ne peut plus assurer un service correct à la population"

Dix ans que les pharmaciens ne s'étaient pas mobilisés de la sorte. À l'époque, c'était à cause d'une tentative de dérégulation du métier. Ce jeudi 30 mai, un mouvement national appelle toutes les pharmacies de France à fermer pour la journée. "Notre première revendication c’est de pouvoir bien travailler. Le pharmacien n’arrive plus à travailler correctement, on ne peut plus assuer un service correct à la population", déplore Éric José, président du syndicat des pharmacies du Gard. 

"On est confronté à un problème de rupture de médicaments qui sont essentiels. Tout ça est motivé par des raisons économiques, des fixations de prix qui sont toujours tirées à la baisse par la Caisse primaire d’assurance maladie", ajoute le pharmacien basé à Saint-Gilles. Début mai, ce sont près de 230 médicaments qui n'étaient plus disponibles dans son oficine. Alors les pharmaciens ont décidé de dire stop. 

"On a prouvé pendant le covid que l’on était un élément essentiel de santé publique"

Si au départ le mouvement était peu suivi dans le Gard, il tend à prendre de l'ampleur. "Sur 240 pharmacies, j'espère au miminum 90% de fermeture", poursuit Éric José qui regrette notamment que certains pharmaciens, pour seulement des questions de concurrence économique, ne jouent pas le jeu à Nîmes dans l'intérêt général de la profession. 

En revanche, 21 pharmacies ont été réquisitionnées par le préfet du Gard Jérôme Bonet sur l'ensemble du département. "C'est énorme ! Avec 400 pharmacies dans l’Hérault il y a eu seulement 20 réquisitions", ajoute le représentant gardois. "On a prouvé pendant le covid que l’on était un élément essentiel de santé publique. On a été les seuls ouverts pendant la partie la plus aigüe de la crise. Tests, vaccins on s’est lancé dans toutes les missions et ça a été un succès", conclut-il. 

Les pharmaciens gardois iront se rassembler demain à 13h30 à l'esplanade du Peyrou à Montpellier avec leurs confrères de l'Hérault et des départements voisins. 

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio