Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 13.03.2020 - thierry-allard - 2 min  - vu 995 fois

GARD RHODANIEN Coronavirus : les crèches, relais assistantes maternelles, centres-aérés, et écoles de musique fermées dès lundi

Le président de l'Agglo du Gard rhodanien Jean-Christian Rey (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Conformément aux annonces du Président de la République Emmanuel Macron hier soir, l’Agglo du Gard rhodanien annonce la fermeture de tous ses services qui concernent les enfants.

« Nous sommes assez fortement impactés, avec quatre services majeurs que sont les crèches, les relais assistantes maternelles, les accueils de loisirs sans hébergement (les centres-aérés, ndlr) et les écoles de musique », pose le président de l’Agglo Jean-Christian Rey. « Ces quatre services seront fermés à partir de lundi, et ce jusqu’à nouvel ordre », poursuit l’élu.

Dès ce vendredi matin, « nous avons passé les consignes dans toutes ces structures pour donner les informations aux parents », explique Jean-Christian Rey. Pas forcément facile, compte tenu des volumes de personnes à contacter : 1 000 familles sont concernées pour les crèches, 2 000 familles pour les centres-aérés, et 900 personnes, enfants et adultes, par les écoles de musique. « Et encore, il ne s’agit que des usagers, et pas des agents », précise le président.

L’idée est de « leur dire qu’il faut qu’ils s’organisent pour garder les enfants, il ne pourra pas y avoir de garde collective organisée par l’Agglo », ajoute Jean-Christian Rey. En revanche, « le personnel se tient à disposition en cas de besoin du centre hospitalier, car il va y avoir un problème de garde des enfants du personnel hospitalier », ajoute-t-il.

Avec ces fermetures, les séjours de Pâques pour les ALSH, les auditions et les concerts de l’école de musique sont logiquement annulés, et le transport scolaire sera lui aussi arrêté à partir de lundi. En revanche, « tout ce qui n’est pas lié aux enfants continue », poursuit Jean-Christian Rey, notamment la collecte et le traitement des ordures ménagères ainsi que les déchetteries, qui restent ouvertes.

Pour l’Agglo en elle-même, ces mesures vont avoir un impact double : sur le personnel d’abord, « les agents vont être redéployés, il n’y aura pas de chômage technique », explique le président. Le deuxième impact sera financier : « on ne l’a pas encore chiffré, mais ça va coûter », avance Jean-Christian Rey, « mais la priorité est la santé, on fera les comptes après. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

L’Agglo a fourni du gel hydro-alcoolique aux communes qui en avaient besoin en vue du scrutin de dimanche. « Nous avions anticipé pour en mettre notamment dans les crèches, et nous avons pris des stocks pour les élections, explique le président de l’Agglo. 36 communes sur les 44 de l’Agglo sont venues se servir. »

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais