Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 18.11.2020 - stephanie-marin - 1 min  - vu 866 fois

GARD Sécheresse : quatre communes reconnues en état de catastrophe naturelle

La mairie de Boisset-Gaujac. (Photo DR/)

Le 25 octobre dernier, 13 communes du Gard ont été reconnues en état de catastrophe naturelle suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols. Quatre autres s'ajoutent à la liste suite à la publication de l’arrêté du 20 octobre 2020 au journal officiel du 17 novembre 2020.

La commune de Vestric-et-Candiac est reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er avril 2019 au 31 décembre 2019.

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour Domazan et Méjannes-lès-Alès suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2019 au 30 septembre 2019, et pour Boisset-et-Gaujac pour la période du 1er juillet 2019 au 31 décembre 2019.

Les personnes sinistrées disposent d’un délai maximum de 10 jours à compter de la date de parution de cet arrêté au Journal Officiel pour faire leur déclaration auprès de leur(s) compagnie(s) d’assurances.

Stéphanie Marin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio