Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 13.06.2024 - Corentin Corger - 2 min  - vu 2677 fois

LÉGISLATIVES Cinq des six candidats Rassemblement National dévoilés

candidats rn législatives bordes meizonnet meurin gillet josserand sanchez

Au centre, Sylvie Josserand se présente pour la première fois 

- Photo Corentin Corger

Fraîchement élue eurodéputée, l'avocate Sylvie Josserand se présente sur la sixième circonscription. 

Sans surprise, les quatre députés sortants gardois se présentent à nouveau chacun sur leur circonscription : Yoann Gillet (1ère), Nicolas Meizonnet (2e), Pascale Bordes (3e) et Pierre Meurin (4e). "On vise le grand chelem, on compte bien remporter les six circonscriptions dans le Gard. On a la capacité de redresser le pays trois ans plutôt que prévu", annonce Yoann Gillet. Pour tenter de conquérir les deux autres circonscriptions manquantes, le parti d'extrême-droite a décidé de changer de candidats par rapport à 2022. 

Sur la sixième, Laurence Gardet doit se contenter d'un rôle de suppléante derrière Sylvie Josserand. La célèbre avocate nîmoise vient d'être élue députée européenne et a donc décidé de tenter sa chance sur le plan national. "Mon expertise d'avocate sera plus utile au niveau national", confie l'intéressée (voir vidéo ci-dessous) qui a prévu en cas de victoire de sièger à l'Assemblée nationale et non au Parlement européen. 

Sur cette circonscription gardoise la plus récente qui regroupe trois cantons de Nîmes et ceux d'Uzès et Marguerittes, le scrutin est ouvert. Philippe Berta, le député sortant issu de la majorité et élu depuis 2017, a fait le choix de ne pas se représenter laissant sa place à son suppléant Aurélien Colson, moins connu. Il y a deux ans, la candidate RN avait échoué à 89 voix du second tour derrière Nicolas Cadène (Nupes) et Philippe Berta. 

Des duels entre la Gauche et le RN attendus

Sur la 5e, où le défi s'annonce sans doute plus compliqué, le suspense concernant le candidat choisi reste entier. Un candidat issu d'un accord LR/RN ? "Ce n'est pas impossible", lâche Julien Sanchez laissant planer le doute. En 2022, Jean-Marie Launay avait été battu de 2 600 voix au second tour par Michel Sala (Nupes). Reste à savoir désormais qui seront les candidats de la Gauche unie, le nouveau Front populaire, avec des duels face au RN qui se profilent. 

"On peut gagner les élections législatives. Macron et ses amis n'ont pas compris encore qu'ils ne pouvaient rien faire contre la progression du RN. Les candidats de Renaissance ne seront pas au second tour pour la plupart. Il y aura dans beaucoup de circonscription des duels entre la Gauche Hamas Nupes Mélenchon et le RN et ses alliés", conclut Julien Sanchez. 

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio