Actualités
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 01.12.2023 - Corentin Corger - 2 min  - vu 14853 fois

NÎMES Aux Antonins : les Brunetti s'en vont et fêtent ça !

Christophe et Melina Brunetti 

- Photo Corentin Corger

Le célèbre bar en face des arènes de Nîmes change de gérant. 

Ce bar face à l'amphithéâtre romain a marqué des générations de Nîmois et même de Gardois. Pour les plus anciens et notamment les joueurs du Nîmes Olympique dans les années 1990, c'était "Les 3 Maures". Une institution abandonnée et rachetée en 2015 par Christophe et Melina Brunetti qui lancent la "Brasserie des Antonins". 

Pendant des années, ce lieu va vibrer au rythme des soirées hivernales, des ferias et des fameuses cochonnailles. Malgré 14 mois de fermeture durant le covid, cet établissement est resté un haut lieu des soirées nîmoises. Déjà depuis quelques années, le couple cherchait à vendre cette belle affaire après avoir vendu en 2021 une autre institution : le petit pâté nîmois. 

Trois jours de fête

Sous la houlette de Christophe Brunetti, durant 14 ans, ce produit est devenu un emblème culinaire de la ville aujourd'hui exploité par les frères Frédéric et Olivier Buisson. Les Brunetti ont donc trouvé de nouveaux repreneurs qui seront officiellement les nouveaux gérants à partir du 11 décembre et qui garderont le même nom ainsi que la même activité. Le couple ne pouvait pas quitter les Antonins par la petite porte sans un dernier week-end de fête. 

Et même si Bob Sinclar ne viendra pas dans les arènes, après un refus de la ville de Nîmes, le programme s'annonce alléchant pour cet événement intitulé : "Veni, vidi, vici : dernier week-end des Brunetti." Cela commencera dès le vendredi 8 décembre au soir, avant la soirée du samedi et forcément une dernière cochonnaille le dimanche midi pour finir en beauté avec sept DJ's au programme. 

De quoi célébrer un beau chapitre de ce lieu si particulier avant d'ouvrir une nouvelle page. 

Le programme complet de ce dernier week-end

Veni, vendredi 8 décembre : Hugo Brancato et Nostra. Vidi, samedi 9 décembre : Romain Grazioli et Geoffrey Rancounaire. Dimanche 10 décembre : La dernière cochonnaille des Brunetti : Sangre flamenca, Steph Preja, Melvin M., Pierrick Menras, Bastien Peyre, Hugo Brancato et Romain Grazioli. 

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio