Actualités
Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 12.02.2022 - marie-meunier - 3 min  - vu 1579 fois

REMOULINS La ressourcerie du Pont-du-Gard ouvre sa nouvelle boutique ce mercredi

Une vingtaine de bénévoles oeuvrent au sein de l'association de la ressourcerie du Pont-du-Gard. Ici, Franck Barost le trésorier et Éric Gonssard le président, entourés de Sophie, Marie-Josée et Marylise. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce mercredi 16 février, la nouvelle boutique de la ressourcerie ouvrira ses portes. Tous les articles à vendre sont exposés sur du mobilier d'occasion. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Les petites mains s'affairent au 47, avenue Geoffroy-Perret, à Remoulins. Mercredi prochain, la toute nouvelle boutique de la Ressourcerie du Pont-du-Gard ouvrira ses portes. Un bel espace de vente de 85m2 où les habitants pourront dénicher des vêtements, des bibelots, des livres, des vinyles, des jouets, des vélos ou encore du petit électroménager de seconde main à petits prix. 

Quelques mois en arrière, une poignée de Remoulinois et d'habitants des environs se réunissent pour créer "un lieu avec un impact environnemental positif sur le territoire, qui crée du lien social et à terme de l'emploi non-délocalisable". L'idée d'une ressourcerie est très vite apparue. En septembre 2020, l'association est créée et le nombre de bénévoles ne cessent de croître au fur et à mesure des réunions. Aujourd'hui, on en compte une vingtaine.

Pendant la première année d'existence de l'association, les membres se sont rapprochés des différents acteurs institutionnels du territoire, notamment la communauté de communes du Pont-du-Gard. La collectivité leur a mis à disposition un container de collecte à la déchetterie de Comps. Dedans, les usagers déposent des objets dont ils n'ont plus l'utilité mais qu'ils n'ont pas envie de jeter.

De jour en jour, le container se remplit. Pendant ce temps, l'association cherche un grand local de 700m2 sur Remoulins pour avoir un espace de vente type Emmaüs. Mais la recherche s'avère infructueuse. Loin de rester inactifs, les bénévoles lancent alors la ressourcerie mobile. En 2021, ils ont sillonné le territoire avec leur camion aménagé et ont proposé dix actions de vente d'objets remis en état et surtout de la sensibilisation au réemploi. Au total, ils ont vendu pour 320 kg d'objets et la démarche a été lauréate des trophées de l'innovation 2021 de la réserve de biosphère des gorges du Gardon porté en partenariat par le Syndicat mixte des gorges du Gardon et l'Unesco.

Bientôt des ateliers de création artistique et de réparation de vélos

Finalement, le 4 décembre 2021, la ressourcerie du Pont-du-Gard ouvre une petite boutique éphémère déjà sur l'avenue Geoffroy-Perret. Le succès est rapide et le loyer très vite rentabilisé : 270 kg d'objets ont été vendus. Le mercredi 16 février, les bénévoles inaugureront leur première vraie boutique au numéro 47 de l'avenue, en attendant de trouver un local plus grand.

Au-delà des espaces vente, les bénévoles ont vraiment imaginé l'endroit comme un tiers-lieu, un lieu d'expérimentation : "En entrant, on arrive dans la salle d'accueil où il y a toujours du café, où on peut discuter sans forcément acheter. On organisera aussi des ateliers de création artistique avec des matières de récupération ou pour apprendre à réparer les vélos ou des appareils électroménagers", explique Franck Barost, le trésorier. Le tout selon les compétences et les appétences de chaque bénévole.

Car la devise au sein de l'association, c'est : "Tu veux le faire ? Fais-le". Et si les autres adhèrent, tant mieux... "L'enjeu maintenant c'est comment faire fonctionner cette vie associative, avoir de la cohésion mais que chacun puisse intervenir comme il en a envie", conclut le président, Éric Gonssard.

Marie Meunier

La Ressourcerie du Pont-du-Gard, située au 47, avenue Geoffroy-Perret, sera ouverte le mercredi après-midi et le samedi et dimanche matin. Plus d'informations sur la page Facebook et sur le site web. Vous pouvez toujours déposer vos objets au container à la déchetterie de Comps ou sur place à la boutique (à condition que ce ne soit pas trop volumineux pour des raisons de stockage). Tous les apports sont triés et une partie remise en circuit. 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais