Faits Divers
Publié il y a 21 jours - Mise à jour le 16.11.2022 - B.DLC - 1 min  - vu 2199 fois

AU PALAIS Les gendarmes attirés par l'odeur de cannabis

Un homme d'une trentaine d'années a été condamné, mardi soir, à une peine de deux ans de prison dont une année ferme. Elle s'effectuera sous forme de bracelet électronique. Il a également écopé de douze mois avec un sursis probatoire de deux ans, l'obligeant à soigner ses addictions et à travailler.

Cet homme a été arrêté juste avant le premier confinement de 2020. Les gendarmes effectuaient un contrôle routier du côté de la petite Camargue lorsqu'ils ont voulu vérifier les papiers du véhicule. En ouvrant la porte de la voiture, les militaires ont constaté une très forte odeur de cannabis. De la drogue a été retrouvée dans l'habitacle. Le mis en cause a expliqué lors de l'enquête qu'il avait effectué ce jour-là des achats de cocaïne et de cannabis en quantité, afin "d'avoir une réserve pour le confinement". 

Un prévenu déjà connu de la justice, puisqu'il a été condamné il y a quelques années pour un homicide involontaire par conducteur, il était à l'origine d'un accident mortel alors qu'il était sous l'emprise de stupéfiants et alcoolisé. 

B.DLC

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais