Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 14.01.2022 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 5758 fois

GARD Dispute familiale pour du fromage, les gendarmes obligés d'intervenir !

Tribunal d'Alès.

Tribunal. Un jeune prévenu, âgé de 20 ans, était convoqué jeudi en audience de comparution immédiate au tribunal d'Alès. Il lui est reproché des menaces, violences et dégradations, avec pour l'ensemble des infractions la récidive qui est retenue. 

Le 30 novembre dernier sur la commune de Boisset-et-Gaujac un litige a opposé un père à son fils dans la maison familiale. Un conflit qui a débuté à cause d'un morceau de fromage que le jeune homme mangeait dans sa chambre. Des mots, puis de menaces et enfin des violences puisque le père prétend avoir été frappé et des coups ont été constatés sur son corps. Les gendarmes ont été obligés de venir ramener le calme. Des menaces qui ont été proférées devant les militaires. Le père a déposé plainte avant de la retirer. La soeur du prévenu a expliqué sur procès verbal qu'elle avait peur d'être frappée ou tuée et que son frère avait " bon coeur, mais dès que l'on dit non, c'est le diable".

Un garçon déjà condamné pour les mêmes faits en 2021 et qui avait l'interdiction de se rendre sur la commune de Boisset. " Vous avez une personnalité franchement inquiétante, il s'attaque aux proches", souligne le procureur François Schneider.

"Dans sa tête il a 13 ou 14 ans", souligne son conseil maître Sophie Bonnaud. Le tribunal l'a condamné à 18 mois avec un sursis probatoire l'obligeant à se soigner et à travailler. Il lui est également interdit d'approcher son père et d'avoir une arme.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio