Faits Divers
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 27.06.2018 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 205 fois

GARD Lettres piégées : prison avec sursis pour les anti-corrida

photo archive manifestation anti-corrida

Le tribunal correctionnel de Nîmes a condamné, mardi après-midi, deux personnes à des peines de prison avec sursis. Elles étaient poursuivies devant la juridiction gardoise pour avoir envoyé des lettres piégées avec des lames de cutter à des personnalités du monde de la tauromachie. Les prévenus ont été sanctionnés : l'un à 10 mois de prison avec un sursis et une mise à l'épreuve et surtout une interdiction de paraître dans les villes de corridas, et l'autre de 3 mois de prison avec sursis et une peine d'amende.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais