Publié il y a 1 an - Mise à jour le 26.01.2023 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 3321 fois

GARD Proposition sexuelle à une fillette, un jeune de 19 ans sous contrôle judiciaire

Contrôle judiciaire pour un jeune homme mis en cause pour des propositions sexuelles à une fillette

Un jeune cévenol, âgé de 19 ans a demandé et obtenu ce jeudi 26 janvier sa libération devant la chambre de l'instruction de Nîmes. Il avait envoyé des photos de son sexe à une fille, âgée de 13 ans. 

il était incarcéré depuis 8 mois et la plainte déposée par une jeune fille de 13 ans et de ses parents. La victime a expliqué qu'elle avait été abordée sur les réseaux sociaux par un homme qui lui avait envoyé par photographies son sexe. Un homme qui souhaitait également que la jeune femme lui fasse parvenir des clichés intimes. Après enquête, les investigations ont permis de cibler l'auteur des demandes, un jeune gardois qui explique qu'il a "une addiction au sexe". Devant la cour d'appel de Nîmes ce garçon de 19 ans, inconnue de la justice jusqu'à cette affaire, demande en pleurs à la juridiction de sortir de prison. "Je sais que j'ai fait du mal à la victime, mais aussi à ma famille", souligne le mis en cause. 

" C'est un garçon de 19 ans seulement qui n'avait jamais fait parler de lui avant. 8 mois de détention, c'est suffisant par rapport à sa situation", plaide Maître Justine Fages. "il n'y a pas eu une agression physique, nous sommes dans le cadre de photos à caractère sexuel envoyées entre adolescents. De plus sa détention se passe mal, il a été violenté en prison", ajoute l'avocate nîmoise. 

Le représentant du parquet général, Hervé Poinot, ne s'est pas opposé à un contrôle judiciaire.

"J'ai été agressé en prison, humilié avec des vidéos publiées sur des sites", ajoute le jeune mis en cause qui implore la juridition de le libérer. 

Ce jeudi matin, le délibéré est tombé et il est placé sous contrôle judiciaire.  

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio