Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 20.06.2024 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 1171 fois

NÎMES "Affaire" Richard Perez : deux hommes seront rejugés en appel, un condamné encore en fuite

Photo archives B.DLC. Richard Perez ( avec ses avocats Maître Gilles Gauer et Me Fabien Perez) a été acquitté vendredi dernier par la cour d'assises du Gard. Le parquet général n'envisage pas faire appel le concernant, par contre les deux condamnés seront eux rejugés. 

Deux accusés condamnés seront jugés dans quelques mois devant la cour d'assises d'appel du Vaucluse. 

Le verdict de la Cour d'Assises du Gard présidée par Laurène Dorlhac est tombé vendredi dernier. 6 jours plus tard, on sait que deux hommes seront rejugés dans quelques mois en appel. Il s'agit d'Hakim Mammad qui a été condamné à 12 ans de prison pour association de malfaiteurs. Lui qui comparaissait libre à l'audience a été immédiatement placé en détention vendredi soir. Il vient de faire une demande de remise en liberté devant la chambre de l'instruction de Nîmes, indique son avocat le bâtonnier Patrick Gontard. Le pénaliste vauclusien a confirmé également à notre rédaction qu'il avait fait appel de la décision de la cour d'assises du Gard. Concernant Mammad la peine est supérieure aux réquisitions puisqu'il avait été demandé 8 ans par l'avocat général. 

Pour une bonne administration de la justice le parquet général a fait un appel principal pour Mammad, mais aussi pour celui qui a pris la fuite avant le verdict et qui est toujours recherché ce jeudi 20 juin, l'héraultais Jean-Baptiste Belliure. Ce dernier a été sanctionné à 15 ans de prison. Hammad avait été arrêté en 2013 près du domicile du parrain de Nîmes, tandis que l'ADN de Belliure avait été isolé sur le fusil ayant servi à tirer sur un policier.

Les deux "suspects" ont été acquittés pour la tentative de meurtre sur le policier et la tentative d'assassinat sur le parrain de Nîmes, mais condamnés pour une association de malfaiteurs. 

Par contre, selon nos informations, le parquet général ne fait pas appel des acquittements et relaxes de Richard Perez, de Robert Alouache et de Djemel K... Des hommes qui étaient poursuivis pour "complicité de tentative d'assassinat" de Raymond Houlonne et d'association de malfaiteurs. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio