Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 03.06.2024 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 1269 fois

NÎMES Agression d'un huissier et coup de couteau sur un passant : le suspect est sorti d'hospitalisation d'office

photo archive B.DLC/ Maître Carmelo Vialette

Il avait été placé en hospitalisation d'office après les violences et agressions survenues le samedi 25 mai au matin... 

Après son séjour en unité psychiatrique, un homme âgé de 45 ans, a été immédiatement placé en garde à vue ce samedi 1 juin. Il était entendu pour avoir menacé un huissier de Justice dans son étude à hauteur du mas de Cheylon à Nîmes. Un commissaire de Justice qui n'a pas été blessé et qui est parvenu à mettre en fuite le suspect et même à le suivre pour donner des indications de localisation aux forces de l'ordre. Ce dernier a été appréhendé un peu plus tard par la brigade anticriminalité alors qu'il venait de blessé au couteau un passant dans les rues de Nîmes. Le suspect a été interpellé et le blessé a été pris en charge médicalement, tandis l'enquête se poursuivait alors que le mis en cause était hospitalisé d'office à cause de troubles constatés. 

Placé en garde à vue, durant le week-end, il a été mis en examen et écroué en attendant sa présentation devant un juge des libertés ce mardi 4 juin. Un quadragénaire qui est mis en examen pour "tentative de meurtre avec une ITT supérieure à 45 jours", sur le passant blessé. Il est également mis en examen pour des violences sur des personnes dépositaires de l'autorité publique, des violences sur l'huissier et les dégradations d'un véhicule. Un suspect qui est déjà connu de la Justice, avec des antécédents psychaitriques.

" Les faits sont quasiment tous reconnus par mon client, mais la procédure ne caractérise à aucun moment une intention homicide. Cette affaire devra répondre du tribunal correctionnel", estime maître Carmelo Vialette pour la défense de l'agresseur. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio