Publié il y a 15 jours - Mise à jour le 10.07.2024 - B.DLC - 1 min  - vu 5548 fois

NÎMES Interpellé au quartier de Vacquerolles près de la maison du "parrain", il reste en détention

Cet homme, déjà très connu de la Justice, a été sanctionné pour "association de malfaiteurs" il y a quatre semaines dans le procès dit de "l'ex-roi des poubelles".

Si Richard Perez, l'ex-roi des poubelles, a été définitivement acquitté des faits criminels reprochés, deux hommes ont eux été sanctionnés dans ce dossier pénal pour "association de malfaiteurs". Il s'agit de Jean-Baptiste Belluire, qui est en cavale et qui a fait appel de sa condamnation par l'intermédiaire de son avocat.

L'autre personne, qui sera rejugée, est Hakim Mammad qui a été puni à 12 ans de prison... Il demandait devant la chambre de l'instruction de Nîmes son contrôle judiciaire, mercredi 3 juillet, en attendant son nouveau procès... Un homme qui aurait produit selon l'avocat général une fausse promesse d'embauche pour sortir de prison. Hakim Mammad a passé dans cette affaire déjà plus de 9 ans sous contrôle judiciaire. Mais depuis il a été condamné le mois dernier par la cour d'assises du Gard à 12 ans de prison et sa situation a évolué avec cette sanction... C'est dans ce cas de figure qu'il a demandé son "élargissement". Un contrôle judiciaire qui lui a été refusé par la cour d'appel ces derniers jours. Il reste donc en détention alors que les faits datent de 2013. Il avait été arrêté juste après les faits près de la maison du "parrain" de Nîmes et des tirs avaient ciblé un policier de la BAC. 

B.DLC

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio