Publié il y a 1 an - Mise à jour le 16.02.2023 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 3643 fois

NÎMES La Marseillaise livreuse de drogue est arrêtée pour un téléphone au volant

Une jeune femme de 23 ans inconnue de la Justice suspecté d'être livreuse de drogue

Elle est soupçonnée de livrer de la drogue de Toulon à Perpignan, en passant par le Gard, l'Hérault, l'Aude, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. Une belle prise pour les enquêteurs du commissariat de Nîmes. Elle aurait effectué plusieurs livraisons en un mois dans le grand Sud avec près de 130 000 euros de cannabis fournis à des grossistes.  

Elle téléphonait alors qu'elle circulait sur le périphérique de Nîmes. Hilare au volant, elle n'a pas vu arriver le police municipale nîmoise. Pourtant, elle passait totalement inaperçue seule dans sa petite voiture et aurait du être discrète. Un contrôle presque banal donc qui va rapidement intéresser la police nationale. Car dans le véhicule de cette demoiselle sans aucun antécédent judiciaire, âgée de 23 ans, il y avait de la drogue bien empaquetée, avec un département de livraison le 34, c'est-à-dire l'Hérault, et le prix qu'elle devait faire payer. Un vrai petit commerce de livraison. Dans le sac saisi, il y avait 1,5 kilos de cannabis.

Si cette Marseillaise est suspectée d'effectuer les livraisons, elle refuse depuis son interpellation de donner le moindre détail ou le nom des éventuels reponsables du trafic. Après plusieurs jours d'enquête, les policiers sont rapidement remontés sur plusieurs voyages durant ce dernier mois avec près de 130 000 euros de livraison de drogue dans les départements du sud de la France, entre Toulon et Perpignan. On retrouve sa trace à Nîmes bien sûr, mais aussi dans une commune proche de Montpellier, près d'Avignon ou encore de Carcassonne. 

Un trafic qui vise, selon les investigations en cours, à fournir des grossistes qui eux-même vendent dans de plus petites communes, voire des villages. Un trafic de drogue qui porte sur du cannabis et pour lequel cette jeune femme devrait être déférée vendredi au parquet de Nîmes afin de connaître les suites judiciaires. 

Il faut noter qu'après son interpellation, un autre suspect a été appréhendé... Un homme originaire du secteur de Montpellier, arrêté ces dernières heures et également en garde à vue ce jeudi soir au commissariat de Nîmes. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio