Alès-Cévennes
Publié il y a 20 jours - Mise à jour le 11.02.2024 - Louis Valat - 3 min  - vu 2811 fois

FAIT DU JOUR Clara Crouzette décroche le titre de Miss Alès 2024

Ève Gilles, Miss France 2024, remet la couronne de Miss Alès à Clara Crouzette.

- Photo Louis Valat

Samedi soir, au parc des expositions de Méjannes-les-Alès, dix jeunes femmes se sont affrontées pour décrocher le titre convoité de Miss Alès, devant une assemblée affichant complet. Après une soirée de plus de trois heures, des shows  et quatre défilés par candidate, le jury a finalement élu la gagnante parmi Leslie, Sahra, Clara, Chloé, Maeva, Rose, Lina, Angelyne, Désirée et Victoria.

Une nouvelle aventure commence pour la numéro 3 de la soirée, Clara Crouzette, 19 ans, 1,70m, élue hier soir à l'unanimité Miss Alès 2024. La jeune femme a été couronnée et s'est vue remettre l'écharpe parmi dix autres candidates, toutes démontrant un esprit de cohésion et de bienveillance remarquable entre elles tout au long de la soirée, un état d'esprit à souligner. Toutes ont offert un très joli spectacle, comprenant quatre défilés : tenues de ville, robes de soirée fournies par la ville d'Alès, tenues balnéaires, et pour la première fois, un défilé de robes de mariée réalisées par Margaux Mariage de la rue Taisson à Alès.

Le moins que l'on puisse dire est que Clara Crouzette, à chacun de ses passages, faisait rapidement figure de grande favorite à en croire l'applaudimètre - fictif- des spectateurs présents dans la salle du Parc des Expositions de Méjannes-lès-Alès. Aucune n'a trébuché - décevant ceux qui espéraient des incidents - et les spectateurs présents ont pu admirer, comme la coutume l'oblige, les discours tout au long de la soirée de chacune d'entre elles. Des prises de paroles intéressantes qui ont pu parfois mettre en lumière des engagements louables.

Clara Crouzette, la tête dans les étoiles

Dans un premier temps, Angelyne Bres, 21 ans, décroche l'écharpe de la deuxième dauphine. Celle de la première dauphine est ensuite remise à Sahra Zoubai, 21 ans également. Enfin, à minuit-cinq, sans trop de surprises, Clara Crouzette est proclamée grande gagnante du concours Miss Alès 2024 par Ève Gilles, Miss France 2024, qui délicatement lui place la couronne, tandis que Lysa Blanc-Nalle lui remet son écharpe.

"Je suis trop contente"

Clara Crouzette, Miss Alès 2024

La jeune femme et ses yeux bleus, originaire de Saint-Privat-des-Vieux, est actuellement étudiante en diplôme de comptabilité et gestion (DCG), dans le but de devenir expert comptable au terme des ses huit années d'études qu'elle envisage avec détermination. Elle s'est exprimée à chaud après sa victoire : "Je ne m'y attendais vraiment pas, je suis encore sous le choc, mais j'ai hâte de voir ce que je vais pouvoir faire, apporter." a souligné la lauréate. "Je m'étais juste inscrite comme ça, pour tenter une nouvelle expérience et je souhaite m'investir sur pleins de choses. Dans mes études c'est assez carré et cette expérience, je pense, qu'elle m'ouvrira l'esprit et me permettra de m'ouvrir à pleins de sujets."

Clara Crouzette, numéro 3. • Photo Louis Valat

Elle prend alors la relève de Lysa Blanc-Nalle en qualité de nouvelle ambassadrice de la capitale des Cévennes. Comme à l'accoutumée, elle participera à l'ensemble du calendrier des animations festives et culturelles d'Alès, comme la Féria, pour ne nommer que celle-ci. Clara Crouzette établira également des partenariats et s'impliquera probablement dans des causes qui lui tiennent à cœur. Mais le plus prestigieux pour elle, reste vraisemblement, avec cette victoire obtenue ce soir, la confirmation de sa participation à la demi-finale de l'élection de Miss Languedoc, qui se déroulera le 29 juillet à Alès. Pour ainsi envisager de concourir pour le titre de Miss France lors de l'événement qui se tiendra en décembre prochain.

"Aussi, j'étais agréablement surprise et très contente que toutes les candidates aient été aussi soudées du début jusqu'à la fin, c'est vraiment un bon groupe. Lorsque l'une avait un coup de mou, on se soutenait et nous allons toutes rester en contact, je pense."

Clara Crouzette, Miss Alès 2024

L'élection de Miss Alès 2024 en images

Diane Leyre
Diane Leyre, Miss France 2022, a assuré l'animation de la soirée. • Photo Louis Valat

Le défilé des candidates avec leur tenue de ville, le premier de la soirée.  • Photo Louis Valat

Clara Crouzette
Peu de surprises. Et pour cause, Clara Crouzette était largement acclamée, tout au long de la soirée, par l'assemblée réunie au Parc des expositions de Méjannes-lès-Alès. • Photo Louis Valat

Les dix candidates lors du dernier défilé, celui de la tenue de soirée, offerte par la ville d'Alès aux candidates.  • Photo Louis Valat

Angelyne Bres, 21 ans, de Tornac, elle est en Bachelor marketing et commerce. • Photo Louis Valat

Max Roustan
Max Roustan a ouvert la cérémonie en rendant hommage à Marcel Veau, une figure emblématique d'Alès décédée le 24 janvier dernier, qui a grandement contribué à l'avènement du concours de beauté Miss Alès. • Photo Louis Valat

Maeva Enjolras, bien connue de la ville d'Alès, où elle travaille en tant qu'animatrice au centre de loisirs au cours de ses vacances scolaires. • Photo Louis Valat

Une fois de plus, l'ambiance était au rendez-vous pour cette élection Miss Alès 2024.  • Photo Louis Valat

Victoria Coudoux, 25 ans, en Licence de géographie. • Photo Louis Valat

Passation d'écharpe entre Lysa Blanc-Nalle, à gauche et Clara Crouzette, toutes deux aux côtés d'Ève Gilles, Miss France 2024.  • Photo Louis Valat

Même pendant les photos officielles, les rires et la bonne humeur étaient au rendez-vous, témoignant ainsi de la cohésion et de la joie de vivre qui règnaient au sein du groupe de candidates, tout au long de la soirée.  • Photo Louis Valat

La toute nouvelle Miss Alès 2024, Clara Crouzette (au centre) entourée de ses dauphines, Sahra Zoubai (à gauche), première dauphine et Angelyne Bres (à droite), deuxième dauphine. • Photo Louis Valat

À gauche, Miss Alès 2024, fraîchement élue, accompagnée de sa prédécesseure, Lysa Blanc-Nalle. Toutes deux s'entendent déjà "super bien".  • Photo DR

La cérémonie terminée, Christophe Rivenq, président d'Alès Agglomération, ouvre le bal en proposant un slow à Ève Gilles, Miss France 2024. • Photo Louis Valat

Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio