Alès-Cévennes
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 22.03.2022 - corentin-migoule - 2 min  - vu 1347 fois

SAINT-PRIVAT-DES-VIEUX Le 6e Run des Guerrières se profile

Les Guerrières coorganisent l'évènement avec ChronoGard. (Photo DR / Les Guerrières)

Un an après le carton de son "Run des Guerrières" organisé au format virtuel pour contrer la pandémie, l'association éponyme prépare la 6e édition de son événement sportif caritatif qui aura lieu le 22 mai prochain.

En 2014, férue de sport et de la vie, Isabelle Barrière luttait contre la troisième récidive d’un cancer du sein lorsqu’elle décidait de créer l’association Les Guerrières. Deux ans plus tard, le premier Run des Guerrières était organisé, quelques mois avant que sa fondatrice emblématique ne succombe à cette maladie.

Huit ans plus tard, son œuvre perdure et la 6e édition du Run se prépare. Elle aura lieu le 22 mai prochain au départ du stade des Blacous, à Saint-Privat-des-Vieux. Plusieurs formats s'offriront aux participants : la course de 10 kilomètres le matin, ou la traditionnelle marche de l'après-midi sur un parcours et une distance similaires.

La nouveauté est à mettre au crédit de la course de draisiennes, exclusivement dédiée aux enfants âgés de 2 à 5 ans, et qui les fera "s'affronter" sur des boucles de 150 mètres. "Ça se fait très très peu en France. Je trouvais ça sympa pour les petits car c'est très ludique", justifie Valérie Gayraud, trésorière de l'association organisatrice.

Les bénéfices serviront la lutte contre le cancer

Parce que leur 5e édition virtuelle avait réuni plus de 1 600 participants au mois d'avril 2021 (un record), les organisateurs réitèrent la manœuvre en permettant aux coureurs qui le souhaiteraient de parcourir la distance requise à leur aise, tout au long de la semaine qui précèdera "le vrai Run", du 14 au 21 mai.

Si les inscriptions s'ouvriront très prochainement sur le site de Chronogard, le prix du dossard est fixé à 10 euros pour les adultes, tandis que celui des enfants pour la course de draisienne l'est à 2 euros. Comme l'an dernier, un tirage au sort couronnant une vingtaine de gagnants devrait avoir lieu à l'issue des épreuves sportives. "En 2021, on avait de très beaux lots", se souvient Valérie Gayraud, citant pêle-mêle un vol en avion, un saut en parachute et un VTT.

Rappelons que les bénéfices générés par l'évènement serviront la lutte contre le cancer puisqu'ils contribueront au financement de soins socio-esthétiques à destination des patients du centre-hospitalier d'Alès, ainsi qu'à celui de stages de sophrologie (10 séances). "On assure aussi la distribution de bons d'achat d'une valeur de 30 euros à dépenser chez Alès orthopédie par des patientes en chimiothérapie afin qu'elles puissent s'acheter des bonnets et des turbans", précise par ailleurs la trésorière de l'association, fière de la pérennité de ces actions.

Corentin Migoule

Corentin Migoule

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais