Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 06.10.2023 - AS - 2 min  - vu 1751 fois

GÉNÉRAC "La fermeture de la crèche est prolongée jusqu’à nouvel ordre" indique la municipalité

L'entrée de la crèche Les Racanailles à Générac fermée temporairement.

- Photo DR

Dans l’attente des conclusions de l’enquête, la Mairie apporte tout son soutien à la structure dans la gestion de cette situation.

Par voie de communiqué de presse, la commune de Générac fait savoir qu'à la suite "d'un évènement dommageable survenu mi-septembre dans les locaux de la crèche de la commune de Générac. Une substance trouble, non encore identifiée, a été retrouvée dans deux bouteilles d’eau minérale. Ces bouteilles ont été immédiatement retirées et mises en sécurité par la grande vigilance du personnel de la structure et aucun enfant n’en a consommé."

À la suite de ce constat, la Société Protestante des Amis des Pauvres (SPAP) gestionnaire de la structure a immédiatement pris contact avec la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Gard, la Gendarmerie et la Mairie. "Dans un premier temps des mesures de contrôle supplémentaires ont été prises (changement des serrures, mises en place de verrous sur les meubles et accès à la cuisine, élimination chaque soir de toutes les bouteilles d’eau entamées…). Une plainte a également été déposée auprès de la Gendarmerie" complète la mairie.

La direction de la crèche et la Mairie ont organisé une réunion d’information auprès des familles qui s’est tenue le 20 septembre dernier.

"La SPAP, en accord avec la Mairie, a décidé de fermer la structure à titre conservatoire dans l’attente d’éclaircissement de cette situation à compter du 21 septembre au soir. Pour l’heure, l’enquête de gendarmerie et l’analyse du contenu des bouteilles sont en cours. La fermeture de la structure d’accueil est prolongée jusqu’à nouvel ordre. La SPAP et la Mairie, sensibles aux situations des familles, restent disponibles pour accompagner les parents qui recherchent un mode de garde alternatif."

Comme le rappelle la municipalité : "La SPAP gère la structure petite enfance de Générac depuis près de 15 ans. Le professionnalisme de cette structure a été démontré. Dans l’attente des conclusions de l’enquête, la Mairie apporte tout son soutien à la SPAP dans la gestion de cette situation. La Mairie demande à chacun de respecter le déroulé de l’enquête de Gendarmerie dans un contexte anxiogène pour les familles et le personnel."

AS

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio