Actualité générale.Actualités

LE CENTRE « JEAN MACÉ » POUR LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAPS SENSORIELS VIENT D’ÊTRE INAUGURÉ

Damien Alary, le président du Conseil générale du Gard accompagné de Jean-Michel Suau, vice-président du Conseil général, de Jean-Paul Fournier, le sénateur-maire de Nîmes, de Yvan Lachaud, député du Gard, Jacques Bourbosson, maire de Beaucaire entre autres, a participé ce vendredi 2 mars 2012 à l’inauguration de l’établissement multi-accueil « Jean Macé », à Nîmes, ouvert depuis fin janvier.

D’une capacité de 30 enfants, ce nouveau centre accueille notamment des jeunes enfants en situation de handicaps sensoriels. Il vient donc compléter la politique en faveur de la petite enfance mise en œuvre par la Mutualité française du Gard et soutenue par la Caisse d’Allocations Familiales et le Conseil général du Gard.

Situé impasse Jean Macé, l’établissement multi-accueil est implanté au 1er étage d’un bâtiment construit sur un terrain appartenant à La ligue de l’enseignement du Gard. Il est placé sous le signe du développement durable et est labellisé basse consommation.

À l’instar de la crèche Suzanne Crémieux également gérée par la Mutualité française, il accueille des enfants de 7H30 à 18h30, et notamment ceux en situation de handicaps sensoriels, c'est-à-dire malentendants, malvoyants ou muets. Ceux-ci sont encadrés par un personnel formé à l’utilisation de la langue des signes. Les activités proposées profitent à l’éveil sensoriel de tous les enfants.

Dans le cadre de ses compétences de Protection Maternelle et Infantile (près 58 M€ consacrés en 2012), le Département a délivre les autorisations des établissements ou services
d’accueil du jeune enfant et procède à leur contrôle et leur surveillance.

Pour développer la capacité et la qualité de l’accueil du jeune enfant dans le Gard, le Conseil général a aussi choisi de cofinancer l’investissement et l’équipement de ces services d’accueil. Ainsi, pour la seule construction de cet établissement Jean Macé d’un budget global de 928 700 €, le Conseil général a participé à hauteur de 82 800 € et a contribué à 10 800 € pour son équipement (sur un cout total de 90 073€).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité