Ecologie.EconomieInsolite

OPÉRATION GRAND SITE : LES GORGES DU GARDONS CONTINUENT À CROIRE AU LABEL

©T.Vezon

Validées en 2004, les options retenues pour l’Opération Grand site sont mises en œuvre depuis près de 8 ans par le Syndicat mixte des gorges du Gardon. À titre d’exemple, les moulins de la Baume (Sanilhac) et de Dions ont été rénovés, le vallon des Escaunes et Cantarelles (Sernhac) a bénéficié d’une restauration paysagère, un projet pastoral verra cette année le lancement de la construction d’une bergerie au lieu-dit le Paradis (Collias), etc.

Le comité de suivi de l’Opération Grand site, qui se tiendra demain, soit le mardi 27 mars à Dions, lancera la dernière ligne droite des actions prévues avant le dépôt définitif du dossier de candidature au label, prévu pour 2014. Et les opérations qui restent à mener sont d’envergure : aménagement de la Maison du Grand site, étude sur le stationnement et la gestion des flux (notamment automobiles), démolition du bâtiment de la Chaumière sur le site de la Baume, etc.

À noter que pour être élevé au rang de Grand Site de France, un territoire doit être préalablement classé au titre de la loi du 2 mai 1930 sur "la protection des monuments naturels et de site de caractère artistique, légendaire ou pittoresque." Le label, délivré par l’État, vient valider la gestion du site dans le respect des recommandations du développement durable. Haut-lieu paysager sur le territoire français, les gorges du Gardon aspirent légitimement à l’obtention du label, une carte de visite certaine dans le milieu touristique.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité