Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

ALÈS-RICHARD DUCROS Addition salée et goût amer pour le groupe Fayat

Vendredi 25 mai, le Conseil des Prud'hommes d'Alès ouvrait le dossier opposant 160 salariés au groupe Fayat qui avait racheté l'entreprise Richard Ducros à Alès en 2009 -- avant d'être placé en liquidation judiciaire le 5 mai 2011, NDLR -- dans une affaire de licenciements contestés.

L’avocat qui défendait les intérêts des salariés avait alors réclamé au tribunal de verser les 12 millions d’euros obtenus après une décision rendu en référé par le tribunal d’Alès et confirmé en appel en décembre 2011. Par ailleurs, le liquidateur a demandé devant le conseil des Prud’hommes que les avances payées aux ex-salariés par l’organisme de fonds de garantie des salaires (AGS) soient remboursées par le groupe Fayat, soit 9 millions d’euros.

Carton plein, les deux réclamations ont été validées par le Conseil des Prud'hommes d'Alès qui a rendu sa décision ce vendredi 21 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité