A la une

ALÈS Opération démolition au coeur du quartier des Près Saint Jean

Ce mardi 25 septembre, l'immeuble situé au 9-11 de la rue E.Rostand a été démoli dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine. Photo DR/S.Ma

C’est sous un ciel maussade, comme le moral des habitants, que les travaux de démolition de l’immeuble situé au 9-11 rue Edmond Rostand à Alès, ont débuté ce mardi 25 septembre. En tout, ce sont 18 logements qui seront balayés en quelques coups de pelle, sept ans après la première démolition de 78 logements situés sur la rue Maupassant et rue Molière. Un chantier poussiéreux et bruyant qui entre dans le cadre du Programme de Rénovation urbaine des quartiers des Près Saint Jean et des Cévennes. « Le Près Saint Jean constitué à 90% de logements sociaux est un quartier qui est coincé entre la ligne SNCF, le Grabieux et le Gardon. Les habitants se sentent isolés. Au terme d’une concertation dans le cadre de l’ANRU, il a été décidé de désenclaver ce quartier, de l’ouvrir à la ville » explique le maire d’Alès et président du Grand Alès, Max Roustan.

Ce mardi 25 septembre, l'immeuble situé au 9-11 de la rue E.Rostand a été démoli dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine. Photo DR/S.Ma

Alors que le béton et les tôles tombent, l’immeuble se dévoile, laissant apparaître des tapisseries sur les murs, un détail qui rappelle que des gens ont vécu dans ces appartements bâtis dans les années 50. Où sont-ils à présent ? « Tous ont été relogés » affirme l’édile. Certains à l’autre bout de la ville, d’autres, comme Jacqueline 77 ans, à deux pas de la zone de chantier. « J’ai habité au premier étage de cet immeuble pendant 35 ans. Mes cinq enfants ont été élevés ici, lance Jacqueline, la voix tremblante, les larmes aux yeux. On détruit là des années de souvenirs en quelques minutes. Comme beaucoup d’habitants, je ne voulais pas partir mais on nous a obligé à déménager dans la précipitation il y a deux ans de cela. Heureusement, j’ai eu un logement dans l’immeuble à côté. »

« Une autoroute dans le quartier »

« C’est toujours triste lorsqu’on détruit des habitations, mais dans ce cas précis,il s’agit de sortir le quartier de son isolement et de lui redonner du dynamisme » se défend Max Roustan. Ainsi, le chantier se poursuivra dès le 1er octobre par la démolition de la partie de l’immeuble située au 17-19 rue Molière pour permettre la création d’une voie de circulation qui s’étendra du quai du 8 mai jusqu’à la rue Lavoisier, « un axe structurant » sur la partie nord du quartier des Près Saint Jean. Ou plutôt un danger public pour les habitants : « On va créer une autoroute dans le quartier. On met en danger nos enfants avec cette voie sur laquelle les automobilistes rouleront à toute vitesse » tient à souligner Amandine, 30 ans. À Max Roustan de reprendre : « La voie sera en zigzag pour éviter les pointes de vitesse. »

Les travaux à venir

Une fois l’étape démolition achevée, place au programme de réhabilitation notamment sur l’ensemble des logements situés sur le secteur Nord du quartier des Près Saint Jean. Ainsi, 50 logements de la résidence Le Moulinet (rue Marcel Paul) devraient bénéficier d’une amélioration thermique du bâtiment, 150 logements  de l’immeuble « Grand Lavoisier » auront droit à une rénovation etc. En parallèle des opérations de réhabilitation, les espaces extérieurs seront résidentialisés afin de déterminer des « espaces de vie » à l’échelle de chaque immeuble. Bref, la Ville, la communauté d’agglomération et Logis Cévenol (Office public de l’habitat du Grand Alès) veulent donner un nouveau visage au quartier des Près Saint Jean. Attendons de voir…

Le Programme de Rénovation Urbaine en chiffres

Plus de 71 millions d’euros investis

356 logements déconstruits et reconstruits

1 264 logement réhabilités

1 748 logements résidentialisés

Désenclavement : 4 voies de liaisons créées

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité