Actualité générale.ActualitésPolémique.

GARD Les premières étincelles de la lutte contre la réforme des sapeurs-pompiers

Photo d'illustration. Objectif Gard / TD

Votée au mois de mai, la réforme des sapeurs-pompiers continue à faire parler dans le Gard. Lundi dernier, soit le 19 novembre, une réunion départementale a été organisée à l'initiative de l'Intersyndicale FA-Sud-CGT, au centre de secours de Saint-Geniès de Malgoirès. "Il s'agissait d'expliquer les problèmes qu'engendrent la reforme de la filière des sapeurs-pompiers professionnels de la fonction publique territoriale" précise Laurent Doudoux, président départemental de la Fédération autonome (FA).

Principal problème : La modification des statuts des pompiers professionnels qui "favorisent les hauts gradés et pénalisent les hommes du rang." Concrètement cette réforme touche au salaire des soldats du feu par un remaniement de la grille de responsabilité et à leur évolution de carrière qui va être considérablement rallongée. "Jusqu'à cette réforme, il fallait en moyenne huit ans pour passer sous-officier. Il faudra désormais 21 ans. Veut-on tuer le métier ? Avec cette réforme, comment voulez-vous encourager les jeunes à devenir professionnel ?" s'interroge Laurent Doudoux.
La réforme votée, le syndicaliste admet qu'aujourd'hui, "il est difficile d'imaginer qu'elle soit revue. Mais nous demandons à ce qu'elle ne s'applique qu'aux pompiers arrivés après le mois de mai et qu'ainsi, les effectifs entrés avant cette réforme puisse conserver leur optique de carrière."
Des actions à venir ?
"Pour l'heure, nous nous contentons d'organiser des réunions d'information. La prochaine aura lieu ce jeudi 22 novembre au centre de secours de Nîmes. Par ailleurs, nous avons adressé un courrier à Damien Alary, président du Conseil général du Gard, pour lui expliquer notre cas. Nous espérons être entendus, car si conflit il y a, il sera très dur car on touche au portefeuille des sapeurs-pompiers, ceux-là même qui subissent un gel des salaires depuis cinq ans" avertit le président départemental de FA.
Affaire à suivre...

S.Ma

2 réactions sur “GARD Les premières étincelles de la lutte contre la réforme des sapeurs-pompiers”

    1. Si les pompiers sont les enfants gâtés de la République j’invite Olivier à passer ses nuits en dehors de son lit, à manger n’importe quand et n’importe comment, a passer ses week-ends hors de la famille, etc….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité