A la une

CHÔMAGE Des chiffres encore et toujours à la hausse en Languedoc-Roussillon

Le SIDSCAVAR organise le mardi 4 octobre la journée des aidants à la base de loisirs "Les Cigales". (Marie Meunier / Objectif Gard)

Photo DR/Les chiffres des demandeurs d’emploi pour le mois d’octobre publiés ce mardi 27 novembre dès 18 heures par Pôle emploi et la Dares (La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) font à nouveau état, d’une hausse des demandeurs d’emploi en catégorie A avec +1,5%, soit 45 400 demandeurs d’emploi sans activité supplémentaire en France. Une hausse de +1,6% pour ceux des catégories A, B et C. Sur un an, la progression est respectivement de +10,6% et +9,4%.

Et voilà 18 mois que ça dure et ce malgré des mesures du gouvernement mises en place depuis quelques mois, ou en cours de négociation (emplois d’avenir, contrat de génération, CICE, négociation pour une meilleure sécurisation de l’emploi, …). « Cette séquence négative des chiffres du chômage renforce notre détermination à agir, tous ensemble, pour en inverser la courbe d’ici la fin de l’année prochaine » a déclaré Michel Sapin, ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.

Et le Languedoc-Roussillon dans tout ça ?

Encore une fois, le Languedoc-Roussillon, au même titre que les 21 autres régions de France métropolitaine, n’échappe pas à ce fléau : Au mois d’octobre 2012, les demandeurs d’emploi en catégorie A — ceux qui n’ont exercé aucune activité professionnelle, Ndlr — sont au nombre de 177 600 contre 159 100 en octobre 2011 soit une variation de + 11,6%. Dans la catégorie A, B, C, ils sont 244 400 en octobre 2012 contre 220 500 un an plus tôt (+10, 9%).

Mais là où la région se fait le plus remarquer, à ses dépens, c’est dans la case des demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus avec une hausse de 17, 3%, un triste record national.

S.Ma

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité