A la uneInsolite

VU À ALÈS L’Intox, le manège aux multiples rotations unique au monde, c’est une info !

Jérôme Lanaret manie l'Intox, le manège à sensation nouvelle génération à découvrir sur la Fête foraine d'Alès. Photo DR/S.Ma
Jérôme Lanaret manie l'Intox, le manège à sensation nouvelle génération à découvrir sur la Fête foraine d'Alès. Photo DR/S.Ma

Depuis le 15 décembre (et ce jusqu'au 13 janvier), la Fête foraine a pris ses quartiers sur le Champ de Foire à Alès, le long du Gardon. Un lieu festif et coloré en accord parfait avec cette période de Noël. Et le public ne s'y est pas trompé. Ce mercredi 26 décembre, alors que le soleil faisait une surprenante apparition dans le ciel, ils étaient nombreux à s'y précipiter le cœur battant à la recherche de lots à gagner (peluches, lecteur DVD, appareil à raclette etc) ou de sensations fortes. De ce côté-là, ils ont été servis avec deux nouvelles attractions pour les faire décoller du sol (au sens propre comme au figuré), dont "l'Intox" (c'est une véritable info !) gérée par Jérôme Lanaret, 28 ans. Un manège unique au monde pour lequel le jeune forain (quatrième génération du nom) a parcouru plusieurs centaines de kilomètres sur la route jusqu'en Suisse pour se le procurer.

Si le prix reste tabou, Jérôme Lanaret vante volontiers les performances de ce bijou de distraction qui peut accueillir jusqu'à 24 personnes par tour : "Trois sens de rotation, quatre jets d'accélération, des loopings..." Le tout piloté par le forain grâce à de petites manettes.

"On naît forain et on le reste par passion"

Les sensations fortes font encore les beaux jours des marchands de divertissement même si Jérôme qui avant d'investir dans "l'Intox" tenait avec son père le Casino Palace, un stand de machines à sous, reconnaît que "ce n'est plus comme avant. Il y a encore vingt ans de ça, la Fête foraine était la seule distraction proposée aux jeunes. Maintenant, c'en qu'une de plus parmi tant d'autres. Et puis, la crise est aussi par là." Toutefois, le jeune homme -- qui ne se plaint pas sur un point de vue financier -- ne peut envisager sa vie autrement que sur les routes aux côtés de son épouse, avec ses 80 tonnes de matériel transportées par un convoi de deux camions, trois remorques et un semi-remorque. "Oui, on bouge tout le temps, chaque mois on est dans une ville différente, on dort dans des caravanes qui cependant pour la plupart sont aussi bien équipées que des logements dits "normaux", on travaille beaucoup car pour réussir il faut s'investir totalement..." Bref, le quotidien n'est pas toujours aussi coloré que son attraction mais rien n'y fait, "on naît forain et on le reste par passion." Et un peu aussi parce que, et on le comprend bien en voyant le forain derrière sa console de jeu grandeur nature, amuser les gens, c'est ce qui le distrait lui, ce grand enfant de 28 ans.

L'Intox en images...

S.Ma

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité