A la une

FESTIVAL FLAMENCO Le « festival Off » commence ce vendredi !

Les danseuses ont investi la place Montcalm

"La mayonnaise a pris, ça y est !", a lancé, ce matin, la présidente de l'office du tourisme Mary Bourgade, au sujet du "festival off" du festival flamenco, qui débute ce vendredi à Nîmes.

Au centre, Mary Bourgade, présidente de l'office du tourisme. A sa droite, Daniel-Jean Valade, adjoint au maire, délégué à la culture et à la tauromachie.

Aujourd'hui, les "off" des festivals et d'autres évènements culturels sont une véritable mode ! Marseille, capitale européenne de la culture 2013, dont Nîmes est d'ailleurs l'invitée, détient aussi sa manifestation "off" , impulsée par le puissant tissu associatif local. A Nîmes, c'est la municipalité et l'office du tourisme qui se sont emparés de l'appellation "off" pour "pousser" les réseaux privés et associatifs à prendre part au festival.

Au départ, "les gens qui sortaient du festival de théâtre flamenco avaient du mal à trouver un bar ouvert pour se retrouver", affirme Mary Bourgade. Ainsi, après quelques années, les partenaires privés tels que l'Imperator, l'Atria, Le 421 ont mis la main à la pâte pour organiser concerts et soirées dansantes. Parmi les temps forts de ce festival, le concours de clips de 10 groupes espagnols et nîmois lancé par l'Imperator, le concert des "Soniquete", "huit jeunes femmes issues de familles prestigieuses qui regorgent d'énergie", d'après l'artiste Pepe Linares, mais aussi le groupe nîmois Salero Flamenco.

"Nous aimerons transposer un peu l'esprit de la feria dans le festival de flamenco", nous confie Hervé Gabourdes, vice-président de la salle d'exposition Pablo Rémoro. "Vous savez, entre la tauromachie et le flamenco, il y a une vrai synergie, un vrai mélange ! On retrouve parfois des mouvements du torero dans le flamenco", conclue Christophe Chalvidal, directeur général de l'Imperator. Le pari est lancé, au public, maintenant, de répondre présent !

C.M

coralie.mollaret@objectifgard.com

C'EST AU PROGRAMME : 

Vendredi 11 janvier, de 19h30 à 22h30 :

Restaurant le Zinc

13 rue de l'Agau

Cathia Poza "danse"

Manuel Gomez "chant"

Antonio Cortès "guitare"

Brasserie le 34

34 Bd Gambetta

Groupe Sonakay

Antonio Gomez "guitare"

Bastian Santiogo "chant"

Ballet Salero Flamenco "danse"

Brasserie Les Deux Mondes

22 place Montcalm

"Siempre Flamenco"

Constant Aubry "guitare"

Jordan Garcia "guitare"

Christo Gonzalez "chant et guitare"

Ivan Garcia "chant et guitare"

Vendredi 18 janvier de 19h30 à 22h30 

Espace pablo Romero

rue Emile Jamais

Compagnie Rosa Negra

Cecillia La Pescaora "danse"

Antionio Cortés "guitare"

Luis Valter "chant"

invité : Pepe Linares

Bar le 421

37 rue Fresque

Paco Santiago "chant"

José Boleco "guitare"

Fraco Amador "violon"

Invité : Pepe Linares

Hôtel Imperator, 

Quai de la Fontaine

Groupe Soniquete

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité