A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

CALENDRIER Les rugbywomen de l’École des Mines se dévêtent au fil des mois

Photo DR/

Qui a dit que "l'ovalie" était propriété privée de la gent masculine ? Encore une idée préconçue presque aberrante que les rugbywomen de l’École des Mines d'Alès plaquent avec une certaine élégance. Oui, on peut être une jeune femme et tâter du ballon ovale... Faut-il encore s'en défendre ?

Depuis trois ans, les Alésiennes sortent de l'ombre et affichent leur féminité sur un calendrier les mettant en scène sur la pelouse en petite tenue. De quoi répondre aux Dieux du Stade ! "La première année, nous posions en tenue de soirée. Mais depuis deux ans, sur proposition de notre ancienne capitaine, Julie Lossent, nos tenues sont plus légères !" glisse, un rire un peu nerveux dans la voix, Julie Faure, 21 ans, l'une des deux capitaines de l'équipe de rugby à sept de l’École des Mines. Un exercice difficile, poser dénudée devant un objectif, en l’occurrence celui de Marion Lemonnier, élève à l’EMA, n'est pas donné à tout le monde, mais il faut bien l'avouer l'essai est validé. "Certaines étaient très stressées mais nous nous sommes bien amusées."

Les fonds récoltés grâce à la vente du calendrier (5€) permettront aux rugbywomen de faire le plein d'équipements sportifs. Avis aux amateurs, pour se procurer l'almanach et ainsi suivre les féminines au fil des mois, il vous suffit de prendre contact avec Julie Faure par mail : julie.faure@mines-ales.org.

S.Ma

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité