A la uneActualité générale.ActualitésPolitique

MONCIGALE. « On a l’impression d’avoir été mené en bateau », pour un délégué CFDT

Colère et désespoir, ce matin devant le tribunal de commerce de Nîmes… Une soixantaine des 260 salariés de l'entreprise Moncigale, embouteilleur beaucairois, se sont mobilisés pour protester contre le plan de restructuration, qui prévoit la suppression de 74 postes. "Le plan de continuation a été validé, mais il y a aussi un plan de restructuration avec la suppression de 74 postes. Entre la peste et le choléra, il a fallu choisir", explique un délégué CFDT. Le 16 avril prochain, le tribunal doit officiellement acter sa décision, sauf "surprise".

Menacé de liquidation, le tribunal de commerce avait statué, en janvier dernier, l’application du plan de continuation de la filiale vin du groupe Belvédère, ayant comme conséquence : l’échelonnement de la dette de 7 millions sur deux ans. Exit donc les 30 millions d’euros réclamés par le client Chamaré…

Quand les salariés s'invitent au conseil municipal 

"Nous avons l'impression d'avoir été mené en bateau. Les salariés sont en colère (…) Nous n'avons pas besoin de suppression de postes ! De plus, il n'y a aucune véritable stratégie qui est envisagée pour la pérennité du site. On nous parle de diminuer l'activité discount pour se concentrer sur le rosé pamplemousse, mais il faudrait plutôt renégocier les contrats déjà existants ", poursuit le délégué CFDT.

Demain, quelques salariés de Moncigale ont projeté de "s'inviter au conseil municipal" de Beaucaire, dont le maire, Jacques Bourbousson, est aussi administrateur au conseil d'administration du groupe Belvédère. "Il y a quelques semaines, le maire se gargarisait d'avoir sauvé Monciagle. Puis il annonce que les suppressions de postes sont inévitables… On ne sait plus qui croire. Tous ces dirigeants ne font que mentir et ne font pas leur travail", conclut le délégué syndical, révolté.

C.M

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité