Actualité générale.Actualités

AGENTS IMMOBILIERS. Le TGI déboute l’association A.N.D.M.I. Mais leur « combat continue »…

Agents immobiliers de l'assocaition A.N.D.M.I

Souvenez-vous… En octobre dernier, à l’occasion du salon de l’immobilier de Nîmes, le torchon brûlait entre l’association A.N.D.M.I (Association Nationales de Défense des Métiers de l’Immobilier) et Coach Proprio, une SARL spécialisée dans la publicité lors de la vente d’un bien immobilier. Au coeur du litige, le coup de gueule des agents immobiliers à l’encontre d’une concurrence jugée « déloyale« .

« Pour devenir agent immobilier, effectuer des transactions et estimations de biens, il faut avoir une carte professionnelle, délivrée par le préfet. (…) Ces mandataires ne sont pas clairs. Ils se disent tantôt simples commerciaux, tantôt agents immobiliers, alors qu’ils ne sont pas habilités à faire des estimations de biens« , expliquait Jérome Exbrayat, secrétaire de l’association. Et à Mikel de Rooij, propriétaire de Coach Proprio, de répondre : « Ces attaques sont le reflet de la jalousie des agents que nous bousculons avec notre activité ». Sur leur plaquette de présentation, Coach proprio, a bâti sa communication sur les différences entre leur activité et celle des agents. Au coeur de l’argumentaire, le coût ! “Un agent immobilier vous prendra environ 6% d’un bien estimé à 315.000 euros,  soit 19.000 euros“. Tandis que “Coach Proprio vous réclame 3000 euros“. Voilà qui passe mal auprès de l’association A.N.D.M.I.

A.N.D.M.I débouté

En février dernier, l’A.N.D.M.I a assigné Coach Proprio devant le tribunal de grande instance de Nîmes pour demander au juge des référés de constater que la société « exerce de manière illégale la profession d’agent immobilier« . Et d’ordonner en conséquence la cessation immédiate de l’activité de cette société. Dans un jugement rendu le 20 mars, (Jugement ANMDI référé) la présidente du tribunal se juge « incompétente » en  » l’absence d’un trouble manifestement illicite » et « renvoie les parties à jeux se pourvoir« . L’association A.N.D.M.I est donc débouté.

« Je m’attendais à cette décision (…) Ces agents sont plus occupés à nous embêter plutôt qu’à accepter que nous soyons là. Il faut qu’ils comprennent que le marché évolue… En outre, ils ont entamé cette procédure pour dire à nos clients : ‘Regardez Coach Proprio va fermé, nous les attaquons en justice« , réagit Mikel de Rooij. De leurs côtés, les agents immobiliers ne sont pas non plus surpris par cette décision judiciaire : « C’est une procédure au civil, un acte rapide. On savait qu’elle n’allait pas aboutir« , explique en prémisse l’A.D.N.M.I. Cet « acte rapide« , leur aura valu 600 euros de dômages… ( NDLR : confère le code de procédure civil). « La présidente se juge incompétente et nous invite à nous pouvoir au pénal pour que le fond de l’affaire soit jugé. Cette procédure prend beaucoup plus de temps. Mais notre combat continue !« , conclut l’association gardoise.

C.M

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

4 commentaires

  1. Enfin de la concurrence aux agences immobilieres. Elles doivent avoir bien peur pour faire des proces perdus d avance. Je ne comprends pas que ces agences ne soient condamnées qu à 600€. Elles devraient payer le tribunal une tres forte pénalité pour procedure abusive. Sinon elles vont juste continuer à faire des procedures en sachant au depart qu’elles vont perdre au frais du contribuable. C est toujours nous qui payons !

  2. Et oui nous allons tout droit vers une société où on fait un procès pour un oui pour un non. Ils s’en foutent de gaspiller le temps des greffiers, des avocats, des juges… Soit ils gagnent et ils se débarassent d’un concurrent bien encombrant soit ils perdent et le contribuable qui paye. Je suis d’accord avec jak, ils devraient être punis pour abuser de la justice. Si un concurrent les dérange ils n’ont qu’à mieux travailler au lieu d’abuser le système

  3. J’étais là quand ils distribuaient des prospectus contre Coach Proprio au salon de l’immobilier, maintenant un procès et demain c’est quoi vous allez les agresser?
    Il y a du travail pour tout le monde. L’andmi embarrasse toutes les autres agences immobilières avec ces procédures. Au moins ne faites pas vos actions sous le nom « d’association nationale » alors que vous êtes trois pelés et un tondu.
    Un peu de courage agissez en nom propre et engagez votre argent et votre réputation quand vous vous attaquez à une petite société.

  4. S’il savaient que cela n’allait pas aboutir pourquoi ces agents immobiliers gaspillent notre argent?
    S’ils font une nouvelle procédure au frais des contribuables je contacte les associations de contribuables gardois pour les attaquer.
    Leur ‘combat continue’ : n’importe quoi, ils essayent juste de couler une société nîmoise et de mettre des gens au chomâge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité