A la uneCultureFéria de Nîmes.

NÎMES EN FERIA : De Sylvain Fraysse à Gaston Doumergue, des commerçants à la mine aussi grise que le temps. Une après-midi en images…

Feria sous la pluie

Triste journée sur Nîmes. Les fortes pluies qui se sont abattues une grande partie de la journée sur la ville ont entraîné une pluie d'annulations : corridas, concerts... Pour tromper à la fois l'ennui et la pluie, les touristes et les nîmois se sont tournés vers les expositions et les événements d'intérieur.

Sylvain Fraysse en pleine séance de dédicaces

Au Carré d'Art, par exemple, on pouvait tomber sur l'artiste Sylvain Fraysse qui dédicaçait des sérigraphies numérotées de l'affiche de la Feria dont il est le concepteur. De nombreuses personnes ont patienté pour décrocher la signature du jeune plasticien et pour pouvoir échanger quelques mots avec lui. Ceux qui ont manqué la dédicace auront le droit à une séance de rattrapage, demain de 15h30 à 17h. Même endroit. Même temps ?

Christophe Chalvidal, directeur de l'Impérator (complètement à gauche) et Françoise Dumas, députée, écoutent le président du CODA, Guy Taboulay

A l'Impérator, on a rendu hommage au Président de la République Gaston Doumergue. Ce personnage hors-norme, né à Aigues-Vives, est l'homme politique français le plus "titré" de tous les temps puisqu'il a été député du Gard pendant 17 ans et Sénateur pendant 14 ans, a expliqué Guy Taboulay, le Président du CODA - Comité d'Organisation Doumergue Anniversaire. L'homme est également considéré comme le sauveur de la corrida et comme l'un des premiers aficionados. Preuve de son amour pour la tauromachie, il est né il y a 150 ans, la même année que la première corrida à Nîmes. Bon d'accord, il ne l'a pas fait exprès mais le symbole est amusant.

restaurants déserts pendant la Feria

Enfin, comment ne pas avoir une pensée pour tous les commerçants ? Eux qui font une grande partie de leur chiffre d'affaires pendant la Feria voient les bancs de leurs terrasses bâchées complètement déserts. Sous la pluie, la paëlla ou la gardianne de taureaux ne font plus envie à personne. Au restaurant "Camargue Evenement", sur le Victor Hugo, la patronne décrit une situation "catastrophique, même si on a un peu d'habitués et que ça nous sauve un peu". Du côté des recettes, c'est moitié moins que l'an dernier. Situation identique quelques mètres plus haut dans une sandwicherie. Les trois hommes qui tiennent l'emplacement n'ont "jamais vu ça en 17 ans, depuis qu'on vient". Pour eux aussi, ils estiment leurs pertes entre 30% et 50% de moins que l'an dernier. "On est les sinistrés de la Feria", en plaisante un commerçant qui concède quand même avoir le coeur lourd.

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

3 réactions sur “NÎMES EN FERIA : De Sylvain Fraysse à Gaston Doumergue, des commerçants à la mine aussi grise que le temps. Une après-midi en images…”

  1. Tout ça c’est voulu par le gouvernement, le pov commerçants, comme je les plains !!! hé, vous ne le croyez pas, je rigole.
    Les commerçants sont des voleurs alors qu’ils trinquent un peu, ça leur fait les pieds.

  2. sa c’est une bonne mental !!! t’est vraiment un gros abrutis de raisonner comme sa !!!! les tarifs dans les feria ne sont pas du tout excessif. tu n’est certainement pas a ton compte car certainement incapable de faire la moindre valeur ajouté avec ton tout petit cerveaux pour résumer vue ton commentaire tu doit avoir le QI d’un bulot ( cuit bien sur !!!! )

  3. Habitant le nord du Gard, je suis un habitué de la Feria d’Alès qui a été relativement épargné par le mauvais temps, c’est dommage que le temps pourri perturbe celle de Nîmes mais cela n’empêchera pas les irréductibles d’investir les Bodegas ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité