Actualité générale.Actualités

NÎMES EN FERIA Deux policiers espagnols intégrés au sein des unités françaises

Veronica Ruiz et Enrique Navarro, les deux policiers espagnols présents pendant la Feria à Nimes. Photo DR/CM

Pendant toute la durée  de la Feria, deux policiers espagnols ont étés présents aux côtés de leurs homologues français de la police nationale, pour contribuer à la sécurisation de la ville.

Depuis la Feria des vendanges 2009, la ville de Nîmes accueille deux policiers espagnols. Cette année, Veronica Ruiz, qui assure ses fonctions à la Brigade de sécurité urbaine de Saragosse (commune d’Aragon), et Enrique Navarro, qui travaille à l’unité d’intervention de Bilbao, ont participé au dispositif de sécurité de la Feria. Ils ont patrouillé autour des arènes et sur les boulevards limitrophes, chaque jour à partir de 10 heures et jusqu’à la fin du dispositif de sécurité mis en place par la police nationale sur le secteur des arènes, et l’après midi à compter de 16 heures, sur ce même secteur. Ils sont intervenus en France dans le cadre des « commissariats européens ». Ces commissariats européens ont été créés pendant l’été 2008, à l’initiative de la présidence française de l’Union européenne, afin de renforcer la coopération opérationnelle entre les États membres. L'objectif est, par la présence de policiers étrangers, d’améliorer la prise en compte et l’accueil des ressortissants étrangers sur des lieux connaissant une très forte fréquentation touristique, ou à l’occasion de grands événements. Comme l’y autorise le Traité de Prüm, la France a donc intégré au sein de ses unités de voie publique ces policiers francophones, armés et en tenue, qui ont symbolisé une nouvelle forme de coopération européenne. Ils ont permis d’assurer un meilleur service auprès de leurs ressortissants, à l’occasion d’un dépôt de plainte notamment, pour toute mission d’assistance, de sécurisation de voie publique, ou de contrôles routiers dans le cadre de patrouilles mixtes.

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “NÎMES EN FERIA Deux policiers espagnols intégrés au sein des unités françaises”

  1. Je trouve que la Féria 2013 a été bien organisée. Malgré les gros orages qui ont nécessité l’annulation de plusieurs spectacles, il y avait les bodegas abritées où les jeunes ont pu boire et s’amuser, des bals, les jardins de la Fontaine et ses divertissements, la Garde Républicaine, et pour ceux qui désiraient un peu de calme, notre maintenant magnifique Bd J.Jaurès très fréquenté aujourd’hui avec les parents et leurs enfants, ravis de jouer avec les jets d’eau, et il y avait aussi de beaucoup de personnes qui se reposaient un instant sur les nombreux bancs. Il y en avait pour tout le monde. C’est dommage que la pluie soit venue gâcher un peu tout ça, mais j’ai le sentiment que la Feria cette année est réussie. Je ne parle pas des corridas que je n’aime pas, mais tous les goûts sont dans la nature !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité