Actualité générale.Actualités

ANDUZE Fête de la châtaigne et de la soupe : pluvieuse mais réussie !

La Fête de la châtaigne et de la soupe s'est tenue aujourd'hui à Anduze. Photo DR/EB
La Fête de la châtaigne et de la soupe s'est tenue aujourd'hui à Anduze. Photo DR/EB

Ce dimanche 20 octobre se tenait la traditionnelle fête de la châtaigne et de la soupe à Anduze, organisée pour la quatrième année par l'Union des commerçants, industriels et artisans. Si le temps pluvieux n'a pas permis à la trentaine d'exposants de s'installer à l'extérieur, il n'a pas empêché bon nombre de personnes d'investir la salle Marcel Pagnol pour partir à la rencontre des produits proposés par les producteurs de la région. Châtaignes, vins, confitures, légumes, fromages, charcuteries... Il y en avait pour tous les goûts. Michel Croze, castanéiculteur en Lozère, plus précisément à Saint-Etienne-Vallée-Française, est venu aujourd'hui proposer douze différentes variétés traditionnelles de châtaignes, tout juste tombées de l'arbre : "Il y a trois semaines de retard cette année, il y a donc certaines variétés que je n'ai pas pu amener" souligne t-il. En milieu d'après-midi, Michel avait néanmoins vendu une trentaine de kilos, mais "la journée ne sera réussie que si je rentre avec les caisses vides !" sourit-il.

Les gagnantes au concours de la meilleure soupe. Photo DR/EB
Les gagnantes au concours de la meilleure soupe. Photo DR/EB

La meilleure soupe. Tout à côté de ces exposants, le fameux concours de soupe était organisé, d'une part pour les particuliers et d'autre part pour les associations. Le but étant de concocter la meilleure soupe, avec récompenses à la clé. Le principe est simple : les visiteurs avait la possibilité, en achetant un petit bol, de goûter les différentes préparations et de voter pour celle qu'ils ont le plus aimé. 26 soupes au total étaient proposées, pratiquement toutes préparées avec des produits du terroir et de saison : châtaignes (bien sûr !), topinambour, potiron, potimaron, cèpes, etc. Du côté des particuliers, c'est une grand-mère qui a remporté le concours avec sa soupe "d'ail". Elle gagne ainsi un repas "dans l'une des meilleures tables anduziennes". Quand on lui demande quels sont les ingrédients qu'elle a utilisé, elle répond en bonne intelligence "pas grand chose, un bol d'ail, trois carottes, trois pommes de terre et deux litres d'eau", pour le reste "c'est le secret des anciens" dit-elle. En préparant pour l'association du Secours catholique une soupe de potimarron composé d'un espuma de topinambour, de brisures de cèpes et de châtaignes mais aussi de chips de bacon, le restaurant "Le Cévenol" remporte le premier prix sous la forme d'une subvention de 200 euros offerte à l'association caritative. Ce dimanche, au moins 400 personnes ont foulé le sol de la salle Marcel Pagnol pour cette quatrième Fête de la châtaigne et de la soupe.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité