A la uneActualité générale.Actualités

LE VIGAN Un week-end placé sous le signe de l’oignon doux et de la pomme reinette

La coopérative Origine Cévennes proposait des oignons doux et des pommes reinettes. Photo DR/EB
La coopérative Origine Cévennes proposait des oignons doux et des pommes reinettes. Photo DR/EB

L'oignon doux des Cévennes et la pomme reinette du Vigan étaient une nouvelle fois à l'honneur ce dimanche pour fêter la vingtième édition de cette grande fête du terroir, organisée par l'Office de tourisme des Cévennes méridionales.

La traditionnelle pyramide avec la nouvelle récolte. Photo DR/EB
La traditionnelle pyramide avec la nouvelle récolte. Photo DR/EB

Dès samedi après-midi, les festivités ont débuté dans les rues viganaises avec des animations familiales mais aussi une randonnée au cœur du périmètre labellisé "Sites remarquables du goût". Aujourd'hui, le traditionnel marché des producteurs constituait le temps fort du week-end avec près de 70 exposants dont bien sûr, la coopérative Origine Cévennes accompagnée d'une cinquantaine d'agriculteurs. Selon la tradition, la nouvelle récolte était présentée sous la forme d'une pyramide érigée au beau milieu de la foire. Cette année, les organisateurs se réjouissaient d'une météo tout à fait clémente qui a sans aucun doute contribué à attirer les foules, puisqu'il devenait même difficile de stationner dans les environs et de se frayer un chemin entre les stands. Sac d'oignons à la main ou plateau de pommes dans les bras, les visiteurs sont en effet venus en nombre acheter les produits phares des Cévennes. Tellement de monde que les producteurs se seraient presque trouvés en rupture de stock : "Nous avons du retourner chercher des produits à la coopérative" indique Francine Arbus, agricultrice et épouse de Nicolas Escand, le président de la coopérative Origine Cévennes. Les oignons ont été récoltés il y a deux mois, "les producteurs ont annoncé une production de 2300 tonnes" précise Francis Arbus. Classés depuis 10 ans en Appellation d'origine protégée (AOP), ils sont cultivés sur plusieurs zones, "celles du Vigan, Valleraugue, Sumène, Lassalle, Soudorgue, Saint-André-de-Valborgne soit environ 35 hectares d'AOP". Le midi, les tables et les chaises ont envahies les rues pour partager le repas des producteurs qui a ravi les papilles de 400 personnes. Au menu, une soupe à l'oignon, de la viande d'agneau, un demi-pélardon suivi d'une pomme surprise en dessert.

Philippe Balant, producteur à Saint-André-de-Majencoules. Photo DR/EB
Philippe Balant, producteur à Saint-André-de-Majencoules. Photo DR/EB

Une exposition pour les 10 ans de l'AOP

Le photographe Jean du Boisberranger a voulu mettre en valeur la culture en terrasses de l’oignon et des hommes qui le cultivent. Composé de 20 tableaux et initiée par l’Association de défense de l’oignon doux des Cévennes AOP, l'exposition "retrace tout le parcours cultural de l'oignon" explique Philippe Balant, producteur à Saint-André-de-Majencoules. De la désinfection des parcelles en décembre à la récolte en août, toutes les étapes sont illustrées : le semis qui s'effectue du 1er janvier au 15 mars sur les parcelles les plus ensoleillées, le repiquage au début du printemps par le labour des terrasses, l'irrigation régulière et contrôlée puis la récolte en août suivie de la préparation à la mise en vente des oignons. "Tout est fait manuellement" relève Philippe Balant qui a récolté cette année 25 tonnes d'oignons. "C'est un peu plus que l'année dernière" se satisfait-il. Un métier "passionnant" selon lui, "mais pas évident à réussir". L'exposition nommé "L'oignon doux des Cévennes AOP, une culture restée proche de la terre" est visible jusqu’au 8 novembre à la Mairie du Vigan.

Elodie BOSCHET

elodie.boschet@objectifgard.com

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité