Actualité générale.Actualités

NÎMES METROPOLE. L’un des douze sites pilotes pour la mise en place des contrats de ville

Photo DR/S.Ma
Photo DR/S.Ma
Jean-Pierre Segonds, directeur de la DDTM Gard, Hugues Bousiges, Préfet du Gard et Isabelle Knowles, directrice DDCS du Gard. Photo DR/S.Ma

"Vous le savez, je me suis toujours impliqué dans la politique de la ville" a commencé le préfet du Gard, Hugues Bousiges, lors d'une conférence de presse ce lundi 18 novembre. Un premier rendez-vous pour présenter non pas la finalité d'un projet puisque des discussions sont encore en cours, mais la démarche et la méthodologie de la mise en place de ses contrats de ville de nouvelle génération englobés dans la réforme de la politique de la ville.

Cette mise en place de ces nouveaux contrats se fera en deux temps. Le premier arrive avant même que le projet de loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine donnant une base légale aux contrats de ville, ne soit examiné par les parlementaires avec la nomination de 12 sites pilotes retenus par le Ministère de la Ville. Il s’agira alors de mobiliser tous les partenaires impliqués et ainsi d’analyser les enjeux territoriaux pour définir un projet commun aux bailleurs sociaux mais aussi aux habitants etc. La signature des contrats de ville de nouvelles générations pour la période 2014-2020, ont vocation à succéder aux actuels CUCS dont les engagements courent jusqu’à la fin de l’année 2014. Traitant dans un même cadre des problématiques liées au développement urbain dans la même dynamique que l'ANRU et à la cohésion sociale, ces contrats seront pilotés à l’échelle de l’intercommunalité en articulation avec l’ensemble des communes concernées et s’appuieront sur une mobilisation renforcée des politiques de droit commun. Les principaux ministères du gouvernement ont ou vont signer une convention d'objectifs avec les opérateurs d'Etat et avec les associations nationales d'élus. Ces objectifs seront déclinés au local selon les problématiques ciblées.

L'objectif de la démarche de préfiguration mise en place pour ces 12 sites est de conduire les travaux de préparation et de négociation des contrats de ville, de manière anticipée et dans un cadre partenarial renforcé. La méthodologie repose sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs, l'analyse partagée des enjeux territoriaux, l'identification des moyens et outils mobilisables, la mise en place d’une gouvernance et d’une organisation politique et techniques de pilotage, le suivi et l’évaluation des futurs contrats. Nîmes Métropole fait ainsi partie des 12 élus. Dès le début de l'année 2014, le groupe de travail mené par Isabelle Knowles, directrice départementale de la Cohésion Sociale du Gard et Jean-Pierre Segonds, directeur de la DDTM du Gard, sous l'autorité du préfet du Gard, devra  remettre au Ministère de la Ville un premier projet de contrat de ville.

 S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité