A la uneActualité générale.Actualités

FRANCE. Les actes islamophobes en hausse de 11,3% en 2013

Les chiffres sont tombés ce samedi 23 novembre. Selon l'Observatoire national contre l'islamophobie qui s'est basé sur les plaintes et mains courantes déposées dans les commissariats et gendarmeries de France, 157 actes islamophobes ont été recensés entre janvier et la fin du mois de septembre 2013, soit une hausse de 11,3% par rapport à la même période en 2012. 

Injures racistes sur le mur d’Abdallah Zekri. Photo DR/
Injures racistes sur le mur d’Abdallah Zekri. Photo DR/

"Si les chiffres du 1er semestre 2013 ont enregistré 35 % d'augmentation des actes anti-musulmans (41 % d'augmentation pour les actions et 33 % pour les menaces (soit 80 actes en 2012 et 108 en 2013), il est à noter une nette baisse pour le 3ème trimestre 2013, particulièrement en juillet et août. Au final pour les 9 mois de l'année 2013, il y a eu une augmentation par rapport à 2012 de 11,3 % (2,6% pour les actions et 14,7 % pour les menaces), soit 141 actes en 2012 contre 157 actes en 2013" précise dans un communiqué le Nîmois Abdallah Zekri, président de l'Observatoire national contre l'islamophobie. "Malheureusement, après une certaine accalmie durant l'été, les chiffres repartent à la hausse pour octobre et novembre." Abdallah Zekri a lui-même été victime d'une attaque islamophobe. A la fin du mois d'octobre, les murs de sa propriété nîmoise avaient été tagués : :”Heil Hitler”, “SS”, “Islam dehors”, “les arabes dehors” (Lire ici).

Deux phénomènes nouveaux

Le Nîmois pointe du doigt deux phénomènes nouveaux : d'une part l'agression des femmes portant un foulard, 14 en juillet et août à Argenteuil, Trappes et Reims, ainsi que la "cyber-haine". "Ainsi, il est frappant de constater la hausse de courriels en chaîne qui prônent la haine des musulmans. Cette «islamophobie» vise à propager la peur, la violence, les préjugés et la discrimination. Dans un grand nombre de ces courriels, l'islam est associé exclusivement au terrorisme, à l'extrémisme et à une menace pour d'autres cultures. Cette attitude hostile envers l'islam est utilisée vis-à-vis des musulmans."

Bien sûr, l'Observatoire national contre l'islamophobie dénonce et condamne les actes et menaces islamophobes tout comme il condamne ceux qui ont pu faire de fausses déclarations d'agressions "tel que l’imam de la mosquée de Pau qui a tagué la façade de son lieu de culte le 28 octobre 2013 et qui voulait faire porter la responsabilité sur un fidèle, ou bien cette adolescente de 17 ans qui a reconnu avoir menti sur deux supposées agressions, dont elle a été soi-disant victime, sur la commune des Mureaux (les Yvelines)."

S.Ma

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité