Actualité générale.ActualitésPersonnalités.PolitiquePolitique.Société

UMP. L’avenir du député européen Franck Proust se dessine aujourd’hui

L'eurodéputé et premier adjoint UMP à la ville de Nîmes, Franck Proust. Photo DR/
L'eurodéputé et premier adjoint UMP à la ville de Nîmes, Franck Proust. Photo DR/

C'est aujourd'hui que le sénateur-maire de Nîmes et vice-président de l'UMP, Jean-Paul Fournier, se rend au siège national de l'UMP pour plaider la cause du député européen Franck Proust devant la commission des investitures. Une commission, présidée par François Fillon et Jean-François Copé, qui a la lourde tâche de constituer les listes pour les européennes prévues les 24 et 25 mai prochain.

Pour rappel : les candidats aux européennes se présentent sur des "super-circonscriptions". Le Gard, correspond à la circonscription sud-ouest qui a permis à Franck Proust d'être élu député européen en 2009.

En ce qui concerne l'élection même des parlementaires, l'affaire est plus corsée. Selon les pourcentages récoltés par chaque parti, les premiers noms des listes sont envoyés à Strasbourg. Aux dernières élections, l'UMP est arrivée en tête avec 26,89%. De quoi transformer quatre candidats en députés. "Il faut dire qu'en 2009, nous avons bénéficié du soutien actif du président Sarkozy et d'autres ténors de la droite", reconnait-on au sein de l'UMP nîmoise.

Le découpage des circonscriptions pour les élections européennes. D.R/
Le découpage des circonscriptions pour les élections européennes. D.R/

La candidature de "MAM". Mais aujourd'hui, les espoirs de la droite s'amenuisent... Une liste "Alternative", menée par l'UDI et le Modem est en train de se constituer et les observateurs politiques présagent déjà un score important pour le Front National qui avait fait 5,94% en 2009.

A ses difficultés, s'ajoute pour Franck Proust l'impitoyable guerre des places où bien souvent la notoriété reste un critère majeur pour occuper la tête de liste. L'ancienne ministre Michel Alliot-Marie tout comme Alain Lamassour, ancien ministre et député européen depuis 1989 n'ont pas caché leurs envies. Reste que si Michèle Alliot-Marie devient la "number one", Alain Lamassour serait deuxième et la troisième place serait réservée à une femme, parité oblige. De quoi repousser la candidature de Franck Proust à la quatrième place. Et pas certain que cette position lui ouvre à nouveau les portes du Parlement. Réponse rapidement…

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “UMP. L’avenir du député européen Franck Proust se dessine aujourd’hui”

  1. Proust est le digne représentant de cette UE qui frappe la France de son austérité et que les Français ne veulent plus. Fournier, encore une fois, au service de cette politique nage à contre-courant des Nîmoi(se)s. Il est temps de tourner la page.

  2. Fournier n’aurait-il donc rien d’autre à faire que de s’occuper de trouver une place avec d’importants revenus pour son ami Proust ?

    Il se déclare candidat au mandat de maire, voudrait que Lachaud préside l’agglo et que Proust soit député européen.

    Heureusement, ce sera aux électeurs de choisir: et si Fournier ratait ses 3 objectifs ?

    Ce serait très rigolo, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité