Du côté de Nîmes

RODILHAN Pascal Gasquet et Marie Coutant en concert, ce samedi 22 février 2014

plaquette_rodilhan_prog_eve_culturels_2013-2014-web_Page_16

 

 

Pascal Gasquet et Marie Coutant seront en concert à Rodilhan, ce samedi 22 février 2014 à 20h30 dans l'Amphithéâtre du Lycée Agricole.

Pascal Gasquet, artiste nîmois, auteur compositeur, a su faire le lien entre «toute la musique qu’il aime» et sa passion pour les mots, comme un pont lancé entre Brel et Springsteen ! Il trace sa route depuis la fin des années 80, a partagé la scène de plusieurs artistes majeurs de la chanson française comme Gilbert Bécaud ou Yves Duteil et a rejoint, dans les années 90, le cercle très fermé des artistes «France Inter» grâce à Yves Bigot, grand manitou du rock. Pascal vient de sortir son 6ème album «A quelle heure on arrive ?», coup de coeur d’Eric Naulleau sur Paris Première. Pascal s’est entouré de trois des meilleurs musiciens blues-rock de la région dont les rythmiques implacables tournent comme le moteur d’une Cadillac rose sur une route déserte ! On peut donc parier sur un concert «survitaminé», bon pour la tête, bon pour les fourmis que l’on a dans les pieds, avec une jolie dose d’humour pour parachever le cocktail et une complicité toujours évidente avec un public qui n’est jamais en reste.

Première partie : Marie Coutant

Depuis vingt ans Marie Coutant, auteur-compositeur, écrit sur des feuilles qui s’envolent au vent sur lesquelles il y a quelques mots, des mélodies. Des feuilles qui s’inspirent du sauvage et de la nature, des feuilles acoustiques et légères, authentiques, où elle raconte des histoires de bohémiens, de vagabonds, de petites gens, de gueux … Elles parlent de révoltes, Guernica, Garcia Lorca, le Sud, l’Espagne, les indignés. Elles chantent la violence et la douceur, elles transmettent de l’énergie, de la chaleur humaine. Elles racontent la femme qui vient de se faire plaquer par son amant, ou celle qui se voyant vieillir dans son miroir aborde sa solitude, elles disent la peur, la différence, la joie d’être vivant, l’amour, la confiance, la naissance, la tendresse et le droit à la paresse. Le spectacle est un univers esthétique épuré, sobre, entièrement composé de matériaux bruts (bois, métal de récupération, soie sauvage, lin …), une transcription allégorique d’un retour aux sources, à l’essentiel.

 

Entrée : 5 €

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité