A la uneActualité générale.Actualités

EUROPÉENNES Jean-Luc Mélenchon mobilise ses troupes à Alès

Jean-Luc Mélenchon entouré de ses colistiers, à la brasserie du Gambrinus à Alès. Photo DR/E.B.
Jean-Luc Mélenchon entouré de ses colistiers, à la brasserie du Gambrinus à Alès. Photo DR/E.B.

Jean-Luc Mélenchon est dans la capitale cévenole ce soir. Accompagné de ses colistiers Martine Gayraud (PCF), David Hermet (Ensemble) et Muriel Ressiguier (PG), celui qui brigue un second mandat de député européen pour la circonscription grand sud-ouest entend bien mobiliser les troupes d'ici le 25 mai.

Après Narbonne hier soir et Sète ce matin, Jean-Luc Mélenchon fait escale à la maison du peuple de Tamaris ce soir, à Alès. La campagne pour les élections européennes est bel et bien lancée et le candidat du Front de gauche chemine "d'un bout à l'autre de cette immense circonscription composée de 3 régions et de 18 départements" a t-il indiqué, avant de préciser qu'il n'avait jamais réussi "à faire les 18 départements. Mon record, c'est 17".

Dans cette campagne qu'il qualifie de "moléculaire", Jean-Luc Mélenchon lutte "contre une forme de désintérêt des citoyens face à ces élections qui représentent pour eux un objectif très lointain". Et de poursuivre : "Mais je ne leur jetterai pas la pierre, il y a une opacité structurelle de l'institution européenne qui fait que les gens ne sont pas du tout préparés à un tel débat (...) Il nous faut lever ces difficultés".

Lutter contre le traité de marché transatlantique

Parmi les grands axes de sa campagne, l'une des premières batailles de Jean-Luc Mélenchon sera de lutter contre le traité de marché transatlantique en cours de négociation, qui prévoit une vaste zone de libre-échange entre l'Union Européenne et les États-Unis. Il dénonce "une double logique atlantiste et libre-échangiste de cet accord qu’ils voudraient signer dans le dos des peuples".

"C'est un sujet sur lequel vos députés européens auront le pouvoir. Pour dire non à ce projet, vous avez le choix de voter entre l'extrême droite, le Front de gauche ou les écologistes. Si vous voulez une assurance tous risques sur ce 'non', il faut choisir les députés du Front de gauche" a t-il déclaré avant son meeting.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

2 réactions sur “EUROPÉENNES Jean-Luc Mélenchon mobilise ses troupes à Alès”

  1. Le soutien critique au PS ça démoralise le peuple et ça freine les luttes …. résultat ça nourrie l’abstention et renforce les partis aux idées simplistes et sans programme qui courrent après les bonnes places de la république.

    1. Bla bla bla. Le PS est dans l’impasse, sans projet pour la France, sans projet pour lui même. Nous sommes en train d’assister à son extinction. Bientôt la mort cérébrale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité