Actualité générale.Actualités

ALÈS La mission locale des jeunes fête ses 20 ans avec un nouveau président

François Ambroggiani, sous-préfet d'Alès, Pierre Martin, nouveau président de la mission locale et Jacques Foulquier, président sortant. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
François Ambroggiani, sous-préfet d'Alès, Pierre Martin, nouveau président de la mission locale et Jacques Foulquier, président sortant. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

La mission locale des jeunes célébrait aujourd'hui ses 20 ans. À cette occasion, une matinée d'échanges était organisée hier matin dans la salle du capitole à Alès.

Pour ses 20 ans d'existence, la structure s'offre aujourd'hui un nouveau président : Pierre Martin, conseiller municipal et vice-président de l'agglomération. Il remplace ainsi Jacques Foulquier, qui a suivi de près l'évolution de la mission locale depuis sa naissance. "Je l'ai vue grandir en âge, en sagesse et en efficacité", a t-il souligné hier matin, en prélude à la matinée d'échanges qui avait pour thème la place des jeunes dans la société.

Depuis 1994, la mission locale des jeunes propose aux jeunes de 16 à 25 ans un accompagnement permettant de faciliter l’accès à l’emploi. Aujourd'hui, 3 000 personnes par an bénéficient de ces services, sur une zone géographique qui s'étend des frontières de la Lozère jusqu'à Lédignan. "Si nous fêtons son anniversaire aujourd'hui, c'est qu'il y a une demande, une utilité dans les actions qui sont menées et des résultats. Nous souhaitons poursuivre dans le même esprit avec un seul objectif, celui de l'intérêt du jeune au sein de notre collectivité", a indiqué Pierre Martin.

Virginie Poujol, ethnosociologue. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Virginie Poujol, ethnosociologue. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Pour François Ambroggiani, sous-préfet d'Alès, les missions locales des jeunes sont indispensables "pour permettre aux jeunes de prendre leur place dans la société".

Un exercice difficile pour lequel Virginie Poujol, ethnosociologue, a proposé une réflexion autour des obstacles socio-économiques rencontrés par la jeunesse aujourd'hui et les leviers pour agir.

La journée s'est poursuivi par une après-midi de détente sur les berges du Gardon, où les nouvelles activités sportives proposées par Alès Plage ont pu être testées.

E.B.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité